Réduire ses déchets au jardin

Atelier jardin zéro déchet
Atelier jardin zéro déchet (Christophe Le Dévéhat)

Tonte de pelouse et tailles de haies sont pleines de ressources pour le jardin : apprenez à les valoriser plutôt que de les jeter. Réduire ses déchets au jardin, c'est moins d'entretien, un jardin plus économe en eau, et des économies : plus besoin d'acheter du compost, du paillis, de l'engrais ou du désherbant !

Que faire de la tonte ?

Tonte de gazon en paillis

La tonte de gazon peut être étalée fraiche en fine couche (quelques centimètres d'épaisseur) aux pieds des plantations, arbres ou arbustes. Ce fin paillis permet à la terre de garder son humidité. Une fois dégradé, il apportera des éléments nutritifs essentiels aux plantes. Il abrite également la faune auxiliaire, alliée du jardinier (insectes, vers de terre).

Il est aussi possible de laisser sécher la tonte avant de l'étaler en couches plus épaisses au pied des massifs, et de mettre de petites quantités de tonte dans son composteur individuel (interdit dans les composteurs partagés).

Autre option, adopter la tonte mulching. Le mulching ou herbicyclage qui consiste à laisser sur place l’herbe finement coupée. Celle-ci se décompose naturellement, apporte au sol des éléments nutritifs et maintient un bon apport d’humidité.

Comment broyer les tailles de haies ?

Broyer les tailles permet de disposer d'un paillage maison pour nourrir et protéger le sol du jardin. En tant que matière sèche, le broyat enrichira également le compost. Tous les végétaux se broient :

  • Les branches fines avec une tondeuse
  • Les plus grosses branches à l’aide d’un broyeur de végétaux

Il est préférable de broyer directement après la taille, c’est plus facile et le paillis obtenu est alors plus nutritif pour le jardin. Attention : si vous taillez vos haies au printemps, faites bien attention de ne pas déloger les nids d'oiseaux !

À savoir

Rennes Métropole organise régulièrement des opérations de broyages des végétaux dans les 43 communes de la métropole. Les prochaines auront lieu à partir d'octobre 2022. Téléchargez le programme pour les quartiers rennais ou pour les autres communes de la Métropole.

Location de matériel

Rennes Métropole propose en location à moindre coût des tondeuses mulching et des  broyeurs adaptés à différents diamètres et volumes de végétaux :

La mise à disposition de ces matériels est assurée par des structures relais du territoire. La carte ci-dessous recense ces structures et le type de matériel qu'elles proposent.

Pourquoi pailler ?

Le paillage consiste à couvrir la terre, autour des plantations,  avec des paillis (tontes de pelouse, fleurs, feuilles mortes, broyat, tailles de haies...). Une technique qui n'a que des avantages

  • Diminuer la pousse d’herbes indésirables
  • Protéger la terre du gel et de la sécheresse
  • Améliorer la structure du sol par la décomposition de la matière en humus
  • Abriter les auxiliaires du jardin

Comment procéder ?

  1. Désherber la surface du sol
  2. Griffer pour aplanir la terre
  3. Étaler le paillis de façon homogène dans le potager ou autour des plantes d’ornement

Entretenir son jardin

Opérations de broyage, formation au compostage, ateliers en ligne... Découvrez tous les rendez-vous déchets près de chez vous !

Bon à savoir : Rennes Métropole propose de nombreux ateliers pour découvrir des techniques d'entretien de son jardin respectueuses de la nature. Ils sont gratuits, mais pensez à réserver. Des visites de jardin sont également régulièrement organisées chez des particuliers. Consultez les prochaines dates par ici. Si vous souhaitez ouvrir les portes de votre jardin pour un atelier, contactez directement Vert le jardin (35@vertlejardin.fr).

Guides à télécharger

Le brûlage : une pratique polluante et interdite

Le brûlage des végétaux (comme celui des autres déchets) est interdit sur le département aux professionnels comme aux particuliers. Cette pratique est dangereuse (risque de brûlures et d'incendies), nuisible (odeurs, fumées…) et extrêmement polluante pour l'atmosphère. Les contrevenants s'exposent à des sanctions pénales. Une amende de 450 euros et plus peut leur être appliquée.