Jardiner et planter en ville

Le jardin partagé de la Maison de l'environnement
Le jardin partagé de la Maison de l'environnement. (C. Diais)

Il est possible de jardiner en ville. Dans son jardin bien sûr. Mais aussi sur l'espace public à condition de respecter certaines règles. Par ailleurs, la Ville de Rennes invite les habitants  et les aménageurs à prendre en compte le changement climatique dans leurs choix de plantations d'arbres. Explications.
 

Les jardins familiaux, les jardins partagés, les vergers partagés

Quelle différence entre les jardins familiaux, les jardins partagés et les vergers partagés? A qui s'adressent-ils et pour quels usages? On vous explique tout.

La carte ci-dessous vous permet de visualiser leur localisation dans les quartiers de Rennes et leur descriptif.

Les jardins familiaux 

L'association des jardins familiaux de la ville de Rennes gère un millier de parcelles de jardins familiaux, répartis sur 11 sites différents: Les Gayeulles (151 parcelles), parc des Gayeulles; Pâtis Tatelin (77 parcelles), parc des Gayeulles; Patton coulée verte (46 parcelles);  La Poterie (41 parcelles), rue Michel Gérard; La Prévalaye (236 parcelles); Sainte Foix  (74 parcelles), La Prévalaye; Cleunay (57 parcelles), rue Eugène Pottier; Villejean-Le Breil (83 parcelles), Le Grand Breil;  Villejean-Pont Lagot (12 parcelles), route de Saint Brieuc (accès par la route de Vezin-le-Coquet); Beauregard (17 parcelles), maison du Parc - Avenue André Malraux; La Bintinais (237 parcelles), près de l'écomusée du pays de Rennes.

Pour bénéficier d'une parcelle de 50 à 200 m² dans l'un de ces jardins, il faut adhérer à l'association et s'acquitter d'une redevance annuelle. Pour demander un jardin familial et connaître les modalités de mise à disposition, adressez-vous à l'association des jardins familiaux de la ville de Rennes
Une liste d'attente est constituée en cas de forte demande.  

Les jardins partagés

Un jardin partagé est un jardin conçu, géré et animé collectivement par des habitants constitués en association. Selon les choix retenus par les habitants jardiniers il peut y avoir des parcelles cultivées individuellement et ou collectivement. Ces espaces partagés, au nombre de 53 en 2022, sont jardinés suivant des pratiques respectueuses de l'environnement et sont ouverts à tous et à divers usages. La Ville de Rennes accompagne les projets, s'assure du respect de l'environnement lors des aménagements et de la gestion des différents équipements.

Seule une association peut demander la création d'un jardin partagé. La demande doit être faite auprès de la Direction de quartier de votre secteur d'habitation qui instruira le dossier avec la Direction des Jardins et de la Biodiversité: faisabilité technique, aménagements à prévoir,  convention d'occupation du domaine public à titre gratuit, etc. Si vous n'arrivez pas à vous constituer en association, vous pouvez vous rapprocher de l'association Vert le Jardin qui vous accompagnera dans votre démarche.

Les vergers partagés

La Ville de Rennes créée chaque année des vergers partagés gérés et animés collectivement par des habitants constitués en association. Les lieux précis et le choix des essences sont définis en concertation avec l'association puis la Ville prépare le site, achète les végétaux et organise une plantation collective et participative. Ces vergers partagés sont jardinés suivant des pratiques respectueuses de l'environnement et sont ouverts à tous et à divers usages. La Ville de Rennes accompagne tous les projets, s'assure du respect de l'environnement lors des aménagements et de la gestion des différents équipements.

Seule une association peut demander la création ou la prise en charge d'un verger partagé. La demande doit être faite auprès de la Direction de quartier de votre secteur d'habitation qui instruira le dossier avec la Direction des Jardins et de la Biodiversité: faisabilité technique, aménagements à prévoir,  convention d'occupation du domaine public à titre gratuit, etc. Si vous n'arrivez pas à vous constituer en association vous pouvez vous rapprocher de l'association Vert le Jardin qui vous accompagnera dans votre démarche. En 2022, on compte 42 vergers partagés sur la Ville de Rennes et 27 sont actuellement disponibles pour une gestion associative.  

Les jardins ouverts

Un potager en libre-service s’est installé devant la MJC Bréquigny.
Un potager en libre-service s’est installé devant la MJC Bréquigny. (Didier Gouray)

L’association Jardins (ou)verts a initié le dispositif des Incroyables comestibles à Rennes. L'idée: au pied des immeubles ou autour des maisons, dans la ville, les habitants jardinent et cultivent des légumes. Ensuite, chacun peut gratuitement se servir, même sans avoir participé à la culture...


Une quinzaine de parcelles sont déjà cultivées par les habitants-jardiniers à Rennes. Il s’agit d’amener du partage et de la convivialité dans les quartiers, tout en retrouvant un lien avec la terre. Tout le monde peut lancer une parcelle, y compris dans son propre jardin, pourvu qu'elle soit en libre accès.


Plus d'infos pratiques sur le site Les incroyables comestibles

Comment jardiner dans ma rue

Un exemple de végétalisation sur l'espace public.
Un exemple de végétalisation sur l'espace public

 
La Ville de Rennes offre aux amateurs de jardinage la possibilité de végétaliser certains espaces du domaine public, notamment les fonds de trottoir le long des murs des habitations, sur 15 cm de large et 15 cm de profondeur. Il devient alors possible de fleurir la façade de sa maison, d'avoir un pied d’arbre ou un espace sablé sur trottoir. Plus de 4 km de trottoirs sont végétalisés à Rennes. 

Les règles à suivre

  • Respecter le cahier des charges
  • Maintenir un espace libre sur trottoir d’au moins 1,40 m 
  • Assurer l'entretien des jardinières de manière à garantir la sécurité des passants
  • Ne pas utiliser de désherbant et produit chimique 
  • Ne pas faire d’apport d’amendements ou d’engrais
  • Ne pas mettre de plantes épineuses
  •  Arroser les plantations
  • Tailler régulièrement les végétaux
  • Ramasser les feuilles mortes et les déchets verts issus des plantations
  • Conduire le développement des plantes grimpantes
  • Garantir l'intégrité des arbres et du mobilier urbain

Comment participer à l’opération 

  1. Demander l’accord de la Ville de Rennes par l’intermédiaire du courrier type accompagné d’un plan ou croquis qui définit  l’espace que vous souhaitez végétaliser. N’hésitez pas à solliciter l’aide de la Direction des Jardins. Suite à votre demande la Ville de Rennes vérifiera notamment qu’il n’y a pas de réseaux (EDF, GDF, Téléphone…) à l’endroit où vous souhaitez percer. Comptez environ un mois pour recevoir la réponse écrite de la Ville.
  2. Dès réception de l’autorisation, vous pourrez faire les travaux vous-même. Si vous avez demandé que les travaux soient pris en charge par la Ville de Rennes, ceux-ci seront réalisés via une entreprise d’insertion, à la période inscrite sur le courrier d’autorisation.

Désherbage des limites de propriété

Depuis  janvier 2017, le personnel de la Ville ne désherbe plus les limites de propriété privée. À charge pour chaque propriétaire de supprimer, ou non, les herbes folles qui y poussent. 
Seule contrainte: ne pas utiliser de produits phytosanitaires… Il existe d'autres techniques :

  • désherber avec une binette,
  • en versant de l'eau bouillante (après cuisson de pâtes, de pommes de terre… )
  • Autre possibilité, laisser pousser les herbes, tout en veillant à ne pas entraver le passage des piétons (laisser 1,40 m pour le cheminement). La ville de Rennes peut vous aider à créer un parterre au pied de votre façade. 

Les agents municipaux se concentrent désormais sur le désherbage des caniveaux, des bordures et des trottoirs. Ceci pour assurer la sécurité des passants, éviter la dégradation des trottoirs et permettre l'écoulement des eaux. 

schéma : qui doit désherber le trottoir ?
schéma qui déshérbe les trottoirs : ville ou riverains ?

Adapter nos arbres au changement climatique

Pour adapter le patrimoine arboré au changement climatique, il est essentiel de favoriser la diversification du patrimoine génétique des essences plantées. 

Pour cela, deux stratégies peuvent être menées en parallèle : 

  • Rechercher la diversité génétique des espèces déjà présentes en Bretagne en misant sur l'adaptation des essences cultivées dans l'ouest. 
  • Rechercher la diversité génétique en sélectionnant de nouvelles essences plantées dans le sud de la France, résistantes aux fortes chaleurs et à la sécheresse.

La Direction des Jardins et de la Biodiversité de la Ville de Rennes a élaboré une palette végétale mêlant ces deux objectifs pour les arbres d'accompagnement de voirie. Loin d'être exhaustif, cet outil de travail est destiné à guider les différents acteurs agissant sur le territoire afin de garantir la pérennité du patrimoine.

Consultez ci-dessous la palette végétale de la Ville de Rennes:
Pour accéder au contenu, j'accepte les cookie de Calaméo