2 000 participants présents ou en ligne, 50 pays représentés : le Congrès Mondial de la Bio (OWC2020) , repoussé d'un an, se tiendra finalement du 6 au 10 septembre 2021, au Couvent des Jacobins.
Depuis 1 an, une série d'animations sont proposées au grand public, intitulée « Voyage en terre bio » pour découvrir les acteurs "bio" locaux.
L'occasion de faire le point sur le poids, le rôle, les enjeux de l'agriculture bio dans la métropole rennaise. 

Le monde de la bio à Rennes

Le Congrès Mondial de la Bio (OWC2020) qui devait se dérouler à Rennes du 21 au 27 septembre 2020, au Couvent des Jacobins est reporté du 6 au 10 septembre 2021.
2 000 acteurs sont attendus à Rennes ou en ligne, venant de tous les continents : paysans, producteurs, distributeurs, acteurs de la biologie, chercheurs, enseignants et étudiants.
450 contributions sont confirmées en 80 conférences, pour réfléchir à la transformation de la société, la régénération des écosystèmes, la santé et la souveraineté alimentaire et répondre à cette grande question : " que peut apporter l'agriculture bio dans le nécessaire changement de pratiques agricoles et la production alimentaire".

Des animations grand public

En parallèle, un Voyage en terre bio est organisé en Bretagne et dans les départements limitrophes. Sous cette bannière seront rassemblés des événements, ouverts au grand public, qui permettront de partir à la rencontre de paysans, chercheurs, entreprises du secteur bio, acteurs culturels et artistiques ou encore de restaurateurs… tous engagés pour mettre en valeur l'alimentation et l'agriculture bio.
Exemple avec cette sortie cueillette plantes sauvages et cuisine de produits locaux avec le Jardin des mille pas et la Guiguette de la Basse-cour. 

Véronique Chable, agronome, cheville ouvrière du congrès mondial de la bio

Si pour elle tout reste à faire, la chercheuse agronome l’assure : le vent du changement a commencé à souffler...

(A. Loubry)

Véronique Chable est chercheuse à l'INRAE, Institut national de la recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement.
Depuis 40 ans, elle recense les semences "paysannes", non modifiées par l'industrie. Elle coordonne l'organisation du Congrès mondial du bio, à Rennes, du 6 au 10 septembre.
Lire l'interview de la chercheuse en agronomie

L'agriculture en chiffres et en images

carte de la métropole

56% du territoire consacré à l'agriculture à Rennes Métropole

Source : Audiar
tracteur

100 fermes bio à Rennes Métropole

Source : Audiar 2019
panier de provision

28 000 emplois dans la chaîne de l’alimentation à Rennes Métropole

Source : Audiar 2019
un agriculteur avec sa fourche

10% de la surface agricole en bio en Ille et Vilaine

Source : Audiar 2019
pots de lait

900 exploitations bio en Ille et Vilaine

Source : Audiar 2019
courbe de croissance

2 300 emplois en agriculture bio en Ille et Vilaine

Source : Audiar 2019
paysage agricole

12% des exploitations agricoles en bio en Ille et Vilaine

Source : Audiar 2019

Rennes et Rennes Métropole s'engagent pour l'alimentation durable et le bio

un jardin en permaculture
(Arnaud Loubry)

Plans pour une alimentation durable, accompagnement de la transition agricole, soutien à l'agriculture urbaine, ambition de sortir des pesticides de synthèse... La ville et la métropole rennaise s'engagent pour l'alimentation durable et le bio. 

Lire l'article

Terres de sources aide les agriculteurs à s'engager pour l'eau et le durable

David Duguépéroux, agriculteur
David Duguépéroux, agriculteur engagé avec Terres de sources (A. Loubry)

Terres de Sources, projet de transition agricole et écologique, initié par Eau du Bassin Rennais, veut renforcer la protection de la ressource en eau et développer de nouvelles filières agricoles et alimentaires. Avec 20,6M€ d'aides de l'Etat pour aider les agriculteurs à s'engager.

L'essor de l'agriculture urbaine

Les fermes urbaines de Rennes, agriculture, culture et pédagogie

(A. Loubry )

Aux portes de la ville, une nature travaillée avec respect par l'homme ou juste utilisée avec parcimonie, c'est la démonstration (réussie) apportée par cette sortie cueillette sauvage et cuisine, proposée par le Jardin des mille pas et la Guinguette de la Basse-cour, à la Prévalaye. L'un des rendez-vous de "Voyage en terre bio".
Lire le récit 

Marine Kunstmann, présidente du collectif 35 Volts à la ferme de Quincé
Marine Kunstmann, présidente du collectif "35 Volts" à la ferme de Quincé (A. Loubry)

Maraîchage, guinguette, ateliers pédagogiques… Dans le quartier de Beauregard, le projet agriculturel de la ferme de Quincé s'est co-construit avec les habitants. 

Découvrir la Ferme du Quincé et son projet

iVsite du potager des Cultures, géré par l'association des Cols Verts, au Blosne
Visite du potager des Cultures, géré par l'association des Cols Verts

Inaugurée le 15 septembre 2019, la « ferme du Blosne » devrait produire entre 600 et 700 kilos de légumes par an, vendus dans le quartier. Une maraîchère a été recrutée.

Découvrir cette expérience