Comment réduire ses déchets à la maison

Achat dans un commerce avec provisions en vrac
Acheter ses provisions en vrac, une bonne façon de réduire les déchets. (R.Volante)

Réduire ses déchets, c'est éviter de consommer de l'énergie pour éliminer des matériaux parfois polluants. Des économies pour la planète, mais aussi pour le porte-monnaie de chacun. Voici quelques pistes pour réduire ses déchets à la maison.

Moins jeter permet de :

  1. réaliser des économies, en gaspillant moins et en consommant mieux 
  2. préserver notre environnement, en limitant la production de gaz à effet de serre générés par la collecte des déchets
  3. éviter de gaspiller de l'énergie lors du traitement de nos déchets 
  4. maîtriser le coût de traitement des déchets supporté par la collectivité et donc par nous, contribuables 

Refuser la pub, les emballages...

J'apporte mes sacs

  • Pour faire ses courses, on peut prendre des sacs et contenants réutilisables pour éviter les emballages fournis par les commerçants et les enseignes. Un sac à pain finit à la poubelle en moyenne au bout de 20 minutes d'utilisation. 
  • Pour aller plus loin, il est possible de se créer un kit avec des sacs de différentes tailles que l'on garde à portée de main lorsque l'on fait ses courses. 

Je mets un Stop Pub sur ma boîte aux lettres 

  • La publicité dans les boîtes aux lettres représente un quart du papier consommé en France. Le poids moyen des publicités non adressées reçu par mois par ménage est de 2,3 kg, soit 6% de la poubelle. Seulement 20% des boîtes aux lettres arborent le logo Stop Pub.
  • Pour plus d'infos, consultez le site dédié à cet autocollant et notamment la page sur le non-respect de cette consigne qui permet de signaler les abus.

Réduire sa consommation de produits jetables

 Je privilégie l'eau du robinet

  • Privilégier l'eau du robinet permet de limiter la consommation d'eau en bouteille jetable. 1,5 million de tonnes de plastique sont utilisées pour produire les 90 milliards de bouteilles plastique consommées chaque année dans le monde.
  • En France, on estime que l’eau en bouteille parcourt en moyenne 300 km avant d’être consommée. Elle est également 100 fois plus chère que l’eau du robinet et seule une bouteille sur cinq est recyclée.

J'évite les  gourdes jetables

  • Plus de 50 000 tonnes de compotes en gourdes jetables sont vendues en France chaque année, pour un coût pouvant aller jusqu'à 270 € par enfant !
  • Pour le goûter , fabriquer sa compote de pommes maison revient a environ 115€ par an et par enfant. Autre alternative, consommer des fruits de saison. 

Réutiliser autant que possible

Je passe au vrac

  •  Pour éviter les emballages inutiles, il est possible de s'équiper de sacs en tissu lavables et de contenants réutilisables (bocaux en verre, boîtes en plastique…) en privilégiant les aliments et produits en vrac dans les commerces et sur les marchés de la métropole.
  • Les emballages ménagers constituent 50% du volume de notre poubelle et représentent 4,7 millions de tonnes par an. . 

J'utilise des produits d'hygiène lavables

  • Dans la salle de bain et dans la cuisine, pourquoi ne pas privilégier les serviettes lavables et les torchons plutôt que l'essuie-tout et les disques en coton.
  • De nombreuses alternatives permettent de réduire son utilisation de textiles jetables, à l'image des carrés en bambou, eucalyptus, coton bio, lavables et donc réutilisables.
  • 25,4 millions de tonnes de coton sont produits chaque année dans le monde. On consomme en moyenne 2 190 disques de coton par an pour un budget moyen de 52€. 

Recycler

Regardez nos vidéos sur le tri, le recyclage, le réemploi

"Jette pas ci, trie-moi ça" est une série vidéo produite par Rennes Métropole et TVR pour sensibiliser les habitants au recyclage et à la réduction des déchets. Tous les épisodes sont disponibles dans la playlist ci-dessous (à partir du menu situé en haut à droite de l'écran).

La réduction des déchets, priorité de Rennes Métropole

Depuis 10 ans, Rennes Métropole fait de la réduction des déchets une priorité. Suite au Grenelle de l'environnement, un premier programme local de prévention a été lancé en 2009. En 2015, Rennes Métropole est devenu territoire "zéro Déchet, zéro Gaspillage" et a déployé un plan d'actions ambitieux: 

  • Réduire de 40 % les déchets enfouis 
  • Réduire de 10 % la production annuelle de déchets par habitant 
  • Valoriser 50 % des déchets et optimiser la valorisation énergétique