82 millions d'euros investis dans les écoles jusqu'en 2027

Enfance, éducation et jeunesse

82 millions d'euros seront engagés par la Ville de Rennes d'ici 2027 pour les écoles. Des investissements importants qui comprennent la création de trois écoles et l'amélioration constantes des bâtiments scolaires existants. 

L'essentiel à retenir

  • La Ville va engager 82 millions d'euros d'investissement dans les écoles pour la période 2021-2027
  • D'ici 2024, 3 nouveaux groupes scolaires seront construits
  • D'important travaux de végétalisation des cours d'école sont entrepris
     

C'est la Ville qui est chargée de la construction et de l'entretien des bâtiments scolaires pour les élèves des écoles primaires (maternelle et élémentaire). Jusqu'en 2027, Rennes va investir 82 millions d'euros pour l'accueil des enfants, avec la construction de 3 nouvelles écoles mais aussi des travaux d'entretien et de rénovation. 

Trois nouvelles écoles

Des travaux dans 27 écoles

Un programme de travaux de maintenance, d'entretien et de rénovation est prévu pour un montant annuel d'1,4 million d'euros. Jusqu'à la fin de l'année scolaire 2021-2022, 35 interventions seront réalisées dans 27 écoles différentes, que ce soit pour la pose de sanitaire, de la maintenance de chauffage, de la pose de clôtures, de la rénovation de façades, etc. Il est à noté toutefois que la livraison de certains chantiers a été retardée et certaines opérations reportées, en raison de la crise sanitaire.

L'école Jacques Prévert

A la rentrée de septembre 2018, la Ville de Rennes a livré une école maternelle entièrement rénovée (pour un coût total de 3 millions d'euros) et une cour maternelle (pour un coût total de 100 000 €).

En 2019, la réalisation de travaux relatifs à la rénovation complète de l'ex-bâtiment de la maternelle sur le site Jacques Prévert a permis d'accueillir le centre de loisirs au rez-de-chaussée et des classes élémentaires au premier étage.

Des travaux d'isolation (étanchéité, remplacement des menuiseries extérieures, isolation extérieure des murs, rénovation complète du chauffage, mise en œuvre d'une ventilation mécanique) et des travaux de restructuration et de rénovation des espaces au rez-de-chaussée sont en cours d'achèvement et devraient être terminés à l'issue des vacances d'automne.

Le programme de rénovation complète des locaux va se poursuivre en 2022-2023 avec la réhabilitation des premier et second étages (pour un coût total de 1,2 million d'euros).

Des cours plus végétales et non genrées

Chaque année, des travaux sont programmés pour végétaliser des cours d'école dans les zones les plus urbanisées. Objectif : permettre aux eaux pluviales de s'infiltrer plus doucement et lutter plus efficacement contre les phénomènes des îlots de chaleur. 

Cet été, des travaux de réaménagement ont débuté sur trois cours d'écoles pour un coût total de 420 000 € : 

  • École élémentaire Marie Pape-Carpantier : + 350 m2 de surfaces végétalisées, création d'une noue nord/sud, + 500 m2 de surfaces perméables (dont 150 m2 de cheminements perméables), 40 arbres dont 20 plantations, et aménagements non-genrés.
  • École maternelle Ille (dans la continuité des travaux réalisés en 2020 pour la cour de l'école élémentaire) : maintien des surfaces végétalisées (870 m2 d'espaces verts sur 2 050 m2 de surface de cour), + 9 arbres, création d’une rivière en limite de zones imperméables, + 600 m2 de surfaces perméables (principalement composées de zones copeaux et pavés joints gazon).
  • École maternelle Torigné : + 180 m² de surfaces végétalisées, + 10 arbres sur la cour, + 1 mini-verger dans le patio, mise en place d’hôtels à insectes, nichoirs et troncs de récupération, et aménagement non-genré

L'objectif de ces réaménagements est aussi de rendre la cour plus accessible à tous, aux filles comme aux garçons. Lire notre article.