Le plan climat de Rennes Métropole

vue sur la vilaine

Rennes métropole a arrêté son projet de plan climat-air-énergie territorial (PCAET) en avril 2018. Après les phases de consultation, il sera adopté pour six ans au printemps 2019. 10 objectifs, 109 actions concrètes pour un budget de 350 m€ : il s'agit d'un engagement majeur de tout le territoire pour lutter contre le réchauffement climatique, engager la transition vers un territoire "post-carbone" et assurer un cadre de vie sain aux habitants.

Rennes Métropole a l’ambition de devenir une véritable « éco-métropole », exemplaire en matière de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et de lutte contre le réchauffement climatique. Témoin de cette ambition, l’arrêt au conseil métropolitain du projet de Plan climat-air-énergie territorial. 

5 grandes orientations

Orientation 1 : rendre possible des modes de vie bas-carbone pour tous

Objectifs 2030 :

  • Réduire de 10% le trafic routier 
  • Réduire de 50% les émissions de GES pour le secteur résidentiel

Parmi les actions : 

  • Faciliter le covoiturage (OuestGo et Covoit'STAR, expérimentation de voies réservées)
  • Développer les infrastructures (réseau express vélo) et services pour augmenter la pratique du vélo
  • Passer de 1500 rénovations énergétiques de logements en 2017 à 6000 par an d'ici à 2025 (service écoTravo, aides aux travaux)
  • Accélérer l'innovation dans le bâti neuf (passif, matériaux bio-sourcés etc.)

Orientation 2 : mettre la transition au cœur du modèle de développement économique

Objectifs 2030 :

  • Réduire les émissions de GES de 57% pour le tertiaire, 30% pour l'industrie-déchets et 15% pour l'agricole
  • Rénover thermiquement 25% des bâtiments tertiaires publics et privés

Parmi les actions :

  • Mise en relation d'acteurs publics sur la gestion du patrimoine et d'entreprises sur l'écologie industrielle
  • Démarche partenariale sur le secteur agricole avec la Chambre d'Agriculture

Orientation 3 : multiplier par trois l'usage des énergies renouvelables

Objectifs 2030 :

  • 1200 GWh d'énergies renouvelables ou de récupération consommées 
  • Fin du fioul comme énergie de chauffage
  • 5% de logements chauffés au bois

Parmi les actions :

  • Mise en œuvre du schéma directeur des réseaux de chaleur
  • Création d'Energ'IV, société d'économie mixte pour le développement de projets d'énergies renouvelables en Ille-et-Vilaine

Orientation 4 : être un territoire résilient qui veille à la qualité de vie

Objectifs :

  • Améliorer la qualité de l'air au quotidien et réduire l'impact des pics de pollution
  • Réduire l'impact des épisodes de fortes chaleur et s'adapter au changement climatique

Parmi les actions :

  • Passage progressif des véhicules à l'électrique (ex : bus STAR) et au gaz (ex : bennes ordures ménagères)
  • Évolution de la logistique urbaine
  • Pass'Air à 1,5€ sur le réseau STAR lors des alertes pollution
  • Nouvelles règles d'urbanisme pour davantage de végétation et une gestion de l'eau plus naturelle
  • Prévention du risque de sécheresse par une optimisation de la gestion des ressources et des économies d'eau

Orientation 5 : savoir et agir ensemble

Objectif :

  • Participation active des acteurs socio-économiques et changement des pratiques de chacun pour le succès du Plan Climat.

Parmi les actions :

  • Créer une Conférence locale de la transition énergétique, instance de gouvernance ouverte et innovante
  • Communiquer sur le climat, la transition énergétique et les initiatives locales existantes

350M€ pour 109 actions concrètes

Voici quelques actions concrètes figurant au projet de PCAET, réparties par thématique :

MOBILITÉ / TRANSPORTS > 103,9 M€

  • Transition du parc de bus vers l'électrique (77,4 millions d'€)
  • Déploiement du covoiturage au quotidien (covoiturer 1 jour par semaine) avec le développement de la plateforme OuestGo et l'expérimentation de voies réservées au covoiturage à partir de 2020 ;
  • Développement du vélo comme mode de transports sur des distances plus longues : vélos à assistance électrique, réseau express vélo métropolitain en cours d'aménagement de 64 km (17,8 millions d'€).
     

AMÉNAGEMENT / HABITAT > 63,4 M€

  • Augmentation du nombre de rénovations de logements publics et privés pour passer de 1500 logements/an à 6000 logements rénovés par an dès 2025, notamment grâce à la plateforme EcoTravo (doublement de l'enveloppe, de 30 à 60 millions d'€)
  • Capacité du territoire à anticiper les évolutions réglementaires en matière d'énergie et de climat dans les constructions de logements neufs : innovation favorisée dans les opérations d'aménagement sur le passif, les matériaux bio-sourcés et les réseaux intelligents. 
     

TERTIAIRE ET INDUSTRIELS PUBLICS > 124,4 M€

  • Rénovation thermique d'1/4 des surfaces de bâtiments tertiaires du territoire 
  • Rénovation de l'usine de valorisation énergétique de Villejean (90 millions d'€)
  • Rénovation de l'éclairage public (28,8 millions d'€) 

ENERGIE > 46,4 M€

  • Développement des réseaux de chaleur urbains à Rennes (42,5 millions d'€), développement du chauffage bois performant, soutien à l'émergence de projets (photovoltaïque, éolien, méthanisation) avec la participation de Rennes Métropole à la SEM Énergie Renouvelable (ENR) Ille-et-Vilaine.
  • Pour le secteur agricole, les objectifs seront notamment consolidés en partenariat avec la Chambre d'agriculture.