Rennes adopte une charte pour préserver et renforcer la place de l'arbre en ville

Environnement
une plantation de vergers partagés en 2021
La plantation de vergers partagés permet d'associer les habitants au renforcement de la place de l'arbre en ville. (Franck Hamon)

Le conseil municipal de Rennes a adopté lundi soir la "charte de l'arbre", élaborée dans le cadre d'un travail collectif qui a réuni scientifiques, associations, habitants... Visant à préserver et renforcer la place de l'arbre en ville, elle comprend 33 engagements pour la municipalité et une trentaine pour les partenaires qui seront invités à la signer en 2022.

L'essentiel à retenir

  • La Ville de Rennes vient d'adopter sa charte de l'arbre
  • Elaborée dans une démarche participative, elle comprend 33 engagements pour la Ville et une trentaine pour ses partenaires
  • L'objectif principal est de préserver et de développer la place de l'arbre dans la ville  
Pour accéder au contenu, j'accepte les cookie de Calaméo
nombre arbres rennes

123000 arbres sur le domaine public de Rennes (objectif: 153000)

voirie arborée

63% de la voirie de Rennes est arborée, soit 325 km de rues

engagements charte

33 engagements pris par la Ville dans la charte de l'arbre, soit 76 actions

Pourquoi une charte de l'arbre? 

Le projet de la charte de l’arbre découle d’un double constat:

  • La prise de conscience de l’intérêt de l’arbre en ville pour les multiples "services rendus":  préservation de la biodiversité, qualité du paysage urbain, espaces de loisirs et de promenade de proximité, contribution à la régulation des îlots de chaleur et à la captation de la pollution… 
  • La nécessité de disposer d’outils permettant de fédérer les nombreux acteurs pour la préservation et de l’augmentation du patrimoine arboré de la ville.

Quels sont ses objectifs? 

La charte de l’arbre entend répondre à trois objectifs principaux, avec la volonté d'améliorer le cadre de vie des Rennais  mais aussi d'adapter le milieu urbain au changement climatique :

  • Promouvoir l'arbre en ville et accroître sa présence, notamment en créant des plantations durables dans les nouveaux aménagements.
  • Prendre des engagements quantifiables quant à la place de l'arbre en ville (par exemple la volonté de planter 30 000 arbres en six ans).
  • Apaiser le débat lors des interventions nécessaires sur les arbres (par exemple lors de leur élagage ou de leur abattage)  

Il s'agit d'intégrer pleinement le patrimoine arboré existant dans tous les travaux et lors des nouveaux aménagements dans une logique «Eviter-réduire-Compenser» : éviter tous les dommages sur les arbres (abattages, mutilations, impacts indirects etc.), réduire les impacts sur le patrimoine arboré si certains dommages n’ont pas pu être évités, compenser les abattages d’arbres qui n’ont pas pu être épargnés...

infographie sur le nombre d'arbres dans Rennes

Quels sont les engagements de la charte? 

Cette charte intègre des engagements concrets, au nombre de 33 pour la Ville de Rennes. Ils suivent cinq axes principaux: 

  1. sensibiliser à la présence de l'arbre: enfants, étudiants, professionnels,aménageurs, services de la Ville et de la Métropole... 
  2. protéger et valoriser le patrimoine existant: meilleure connaissance et gestion du parc arboré public, meilleure prise en compte de l'existant dans les projets d'aménagement, impliquer les habitants dans la préservation du patrmioine arboré, sensibiliser les aménageurs et les propriétaires fonciers
  3. planter de manière durable dans les nouveaux aménagements: réaliser un schéma directeur des plantations à l'éhelle de la ville, planter 30000 arbres entre 2020 et 2026, favoriser la perméabilité des sols pour l'alimentation en eau des arbres...
  4. diversifier des types de plantations: proposer une palette végétale adaptée au chagement climatique et au milieu urbain, augmenter la surface des espaces végétalisés ou arborés, planter des vergers partagés dans toute la ville... 
  5. promouvoir les avancées scientifiques et technologiques au service de l'arbre: collaboration avec l'enseignement supérieur, poursuivre le travail avec le conseil local de la biodiversité...

Par ailleurs, la charte retient une trentaine d'engagements pour l'ensemble des autres acteurs de l'arbre sur le territoire rennais. Les échanges se poursuivent avec ces acteurs, parmi lesquels les grands propriétaires fonciers, les promoteurs, les aménageurs, les concessionnaires de réseaux, les bailleurs sociaux, etc., dans la perspective d'une signature commune de la charte au premier semestre 2022. 

infographie sur la canopée ans Rennes

Comment la charte a-t-elle été élaborée?

En lien avec les représentants de quartier les associations mobilisées pour la préservation de l'arbre dans la ville, la Ville de Rennes a souhaité réunir en 2019 une commission "arbre dans la ville" dans le cadre du Conseil local de la biodiversité. Pendant plus de 18 mois, ce groupe de travail composé d'experts, de scientifiques, de membres d'associations et de la société civile représentant les 12 quartiers rennais s'est réuni régulièrement afin d'élaborer une charte de l'arbre.  
         
Une large concertation a ensuite été lancée au cours du printemps 2021 auprès des Rennaises et des Rennais sur le site de la Fabrique citoyenne. Cette consultation a permis le recueil de nombreuses remarques et de suggestions qui sont venues amender le projet initial.

Testez vos connaissances sur l'arbre

Pour accéder au contenu, j'accepte les cookie de Genial ly

Des vergers partout dans Rennes

Sources et ressources

  • Consultez la charte de l'arbre adoptée lundi soir par le conseil municipal de Rennes
  • Découvrez notre page Rennes ville durable
  • Pourquoi les plantations de vergers font partie de la stratégie du Plan alimentaire durable