Quartier Francisco Ferrer / Landry / Poterie

Parc du Landry
Parc du Landry (D. Gouray)

Élue de quartiers et permanences

Catherine Debroise
Catherine Debroise (D. Gouray)

6e adjointe - Rennes 
Déléguée aux quartiers Francisco-Ferrer - Landry - Poterie -Thabor - Saint-Hélier - Alphonse Guérin

Maison du Ronceray,
110 rue de la Poterie
Mercredi 6 février de 17h30 à 18h30

 
Maison Francisco Ferrer,
40 rue Montaigne
Mercredi 23 janvier de 17h30 à 18h30
 

 

Co-président de quartiers

Raymond Paulet, Co-Président du quartier Francisco-Ferrer / Landry / Poterie

Raymond Paulet
Raymond Paulet (D. Gouray)

« J’habite le quartier Francisco-Ferrer depuis huit ans, avec ma compagne et ma fille, mais j’y ai passé une partie de mon enfance et de mon adolescence. J’ai vu le quartier du Blosne se construire en périphérie dans les champs et j’ai essuyé les plâtres, élève au lycée de la Poterie qui venait d’ouvrir. Je fréquentais l’auberge de Jeunesse devenue Maison de quartier Francisco-Ferrer. J’ai donc une relation affective au quartier, à travers aussi le souvenir de figures fortes comme Jean Rio, animateur de rue qui a beaucoup fait pour et avec les gamins que nous étions.
Je suis investi de longue date dans les mouvements associatifs, participant à des projets et des collectifs dans le domaine culturel, à  titre personnel, mais aussi professionnel. C’est une dimension importante pour moi. Je me suis inscrit au conseil de quartier pour comprendre cette instance qui est parfois décriée. Au regard des attentes et des besoins de participation des habitants, de nouveaux outils ont été mis en place : co présidence, budget participatif… je souhaite pouvoir concrètement les expérimenter. C’est aussi une façon de rencontrer d’autres habitants désireux, comme moi, de faire émerger de nouvelles propositions sur le quartier.
Je suis co-président depuis quelques semaines, pour un temps resserré de deux ans. Le rôle du co-président n’est pas figé, il est à définir en fonction des projets à venir et à faire vivre tout en marchant. Présent à la réunion sur le nouveau conventionnement des équipements de quartier, j’y ai retrouvé les acteurs de ces équipements. Comprendre les enjeux pour y réfléchir également au sein du conseil de quartier est par exemple une question que je souhaite partager.»