Métro ligne a : des travaux pour augmenter la fréquence de passage

Transports
Quai métro Kennedy

Avec la croissance régulière de la fréquentation du métro, des travaux sont devenus nécessaires pour augmenter la fréquence de passage sur la ligne a aux heures de pointe. Ces travaux concernent la station JF-Kennedy.

L'essentiel à retenir

  • La fréquentation de la ligne a du métro ne cesse de croître : des travaux doivent être engagés pour augmenter la fréquence de passage des rames
  • Objectif : un métro toutes les 66 secondes sur la ligne a !
  • Une enquête publique a lieu du 10 juin au 10 juillet 2024

Chaque année, de plus en plus d’usagers empruntent le réseau STAR, le métro accueillant près de 43 % des voyageurs. Les études réalisées par les services de la métropole ont démontré la nécessité d’augmenter la capacité de la ligne a à l’horizon 2025-2030 pour faire face à la croissance régulière du trafic.

L’objectif de Rennes Métropole est de proposer un métro toutes les 66 secondes sur la ligne a, ce qui permettra de transporter, aux heures de pointe, 9 300 personnes contre 7 500 personnes aujourd’hui.

En 2012 déjà, de nouvelles rames avait été commandées et l'aménagement intérieur modifié, ce qui avait permis d'augmenter la capacité de transport. Pour aller plus loin, des travaux sont nécessaires  à la station JF-Kennedy, dont la configuration actuelle ne permet pas d’abaisser la fréquence au-dessous de 1’21.

Enquête publique

Une enquête publique est menée du lundi 10 juin 2024 à 9h00 au mercredi 10 juillet 2024 à 17h00. Informations à retrouver sur le site de la Préfecture. 

Le projet

L’aménagement envisagé comprend :

  • la création d’un nouveau quai, sous la dalle Kennedy, qui permettra de dissocier la montée et la descente, comme à la station La Poterie; 
  • une extension du tunnel, pour augmenter la capacité de stockage des rames (7 nouvelles rames sont prévues);
  • la réalisation d’un nouvel aiguillage, en arrière de la station, facilitant les manœuvres et réduisant le temps de changement de voie.

Les objectifs de ces nouveaux aménagements :

  • Atteindre les capacités maximales de transport de voyageurs en augmentant la fréquence minimale de passage des rames à 66 secondes environ aux heures de pointes (au lieu de 90 secondes actuellement);
  • Transporter 9 300 personnes par heure et par direction aux heures de pointes (contre 7 500 personnes aujourd'hui).