Le Conservatoire au cœur du Blosne

Sport et culture
Vue du futur Conservatoire dans le quartier du Blosne
Le futur Conservatoire à rayonnement régional près de la place de Zagreb (Agence Tetrarc)

La première pierre du Conservatoire à rayonnement régional a été posée samedi 30 mars à proximité de la place de Zagreb, dans le quartier du Blosne. Ce lieu culturel emblématique ouvrira ses portes en 2021.

Un lieu de culture d'envergure installé au cœur du quartier du Blosne. En 2021, Le Conservatoire à rayonnement régional installera une grande partie de ces activités dans un nouveau bâtiment de 5 000m2, situé place de Zagreb, à quelques pas des stations de métro Blosne et Triangle.
Aujourd'hui rue Hoche, le Conservatoire accueille 1 773 élèves (1 460 en musique, 133 en théâtre et 180 en danse). Demain, les activités de théâtre, de danse et les pratiques collectives (orchestre, musiques actuelles, musiques traditionnelles bretonnes, percussions…) seront enseignées et pratiquées au Blosne.

L'installation du Conservatoire au Blosne, c'est l'affirmation de la culture au cœur du quartier.

Nathalie Appéré, maire de Rennes

La première pierre du bâtiment, conçu par les architectes de l'agence Tetrarc, a été posée le 30 mars 2019.
Sur quatre niveaux, il accueillera des salles d'enseignement et de pratique : plateau d'orchestre, studios de théâtre et de danse, grandes salles pour les pratiques collectives.
Le Pont supérieur, pôle d'enseignement supérieur, y formera  in situ de futurs professeurs musiciens venus de toute la France.

La saison culturelle à l'auditorium

S'y trouvera aussi un auditorium de 300 places. C'est dans ce lieu à l'acoustique étudiée que se déroulera la saison culturelle du Conservatoire, avec sa programmation régulière, variée, ouverte au grand public et en accès libre.
Pour que le bâtiment soit à la fois un lieu d'enseignement et de diffusion!

En images

Le Conservatoire à rayonnement régional comportera une terrasse ouverte sur le quartier. Le hall d'entrée est conçu pour être un lieu convivial avec un café musique et il donnera accès à l'auditorium.
Ce bâtiment sera équipé de 700 m2 de panneaux photovoltaïques et produira davantage d'énergie qu'il n'en consomme.

Le coût de l'opération s'élève à 18,583 M€ HT (22,3M€ TTC) avec les financements de la Ville de Rennes (10,113 M €), de l'État (4M€), du Département d'Ille-et-Vilaine (1,65 M€), de Rennes Métropole (1,65 M€) et de la Région Bretagne (1,169 M€).

Le futur Conservatoire est un vaisseau amiral, qui rayonnera dans toute la région. Il est au Blosne. Il est à Rennes. Il est en Bretagne !

Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne

L'enseignement musical, déjà présent dans le quartier

Il existe plusieurs classes orchestre dans les écoles Volga, Torigné et Guillevic. L'objectif est de passer de 50 à près de 200 élèves à en faire partie au moment l'ouverture du Conservatoire, pour apprendre à conjuguer, dès le plus jeune âge, projet collectif et expression musicale personnelle.
Au collège des Hautes Ourmes, des classes à horaires aménagés accueillent également les collégiens qui pratiquent la danse ou la musique plus de cinq heures par semaine.

Vidéo : Visite virtuelle dans le futur Conservatoire