Démocratie en quartiers : comment participer ?

visite nocturne du conseil de quartier dans les rues de Rennes
Participer à un conseil de quartier, ça peut être ça : visiter ses rues la nuit pour mieux comprendre un sujet et en débattre. (D. Gouray)

Dans les quartiers, les élus ne décident plus seuls de ce qui convient aux habitants et riverains. Des habitants volontaires élaborent de propositions et des projets. Avec la nouvelle organisation des conseils de quartiers, la participation désormais, c'est à la carte ! Top départ en février lors des premières réunions des conseils de quartier.

C’est quoi un conseil de quartier ?

C’est un lieu d’information, de débats et de réflexions, entre les habitants, sur la vie du quartier et les projets de son aménagement. Faire partie du conseil de son quartier est un bon moyen de le connaître, de donner son avis, d’être au courant des aménagements ou des événements qui ont lieu près de chez soi ou dans la ville. 
Le conseil de quartier est également doté d’un budget spécifique (entre 6 000 et 10 000 euros). En participant, on peut donc déterminer la répartition de ce budget, subventionner des animations proposées par des associations, des collectifs, des habitants. 
D’une manière générale, un conseil de quartier poursuit plusieurs objectifs :

  • Mieux représenter les habitants et faire remonter leurs propositions vers la mairie.
  • Donner un avis sur des projets présentés par la Ville, par exemple des aménagements, des questions de propreté ou de sécurité.
  • Participer à la vie festive du quartier.

Comment ça marche ?

1. À la carte

Si vous n’avez pas trop le temps de vous engager sur plusieurs années, il est possible de venir aux conseils de quartier ponctuellement, et même juste une fois !
C’est à la carte. Le premier conseil de votre quartier se réunira entre fin février et mars. Il peut être bien d’y assister pour avoir les informations sur le fonctionnement de cette instance, sur les « groupes projet » qui seront créés. Mais, si vous ne pouvez pas y participer, rien de perdu ! Tous les conseils seront ouverts aux nouveaux venus, à chaque fois. Il y en aura entre trois et cinq par an.

2. S’engager sur un projet

L’aménagement d’un square, d’une aire de jeux, la fête du quartier… différents groupes seront créés en fonction des projets. Si l’un d’entre eux vous intéresse, il suffit de vous y inscrire pour le suivre jusqu’au bout.

3. Devenir co-animateur

Les conseils de quartier seront animés par l’élu de quartier et un groupe de deux à quatre habitants, représentant les différentes parties du quartier. Les premiers conseils de quartier arrêteront les modalités de désignation de ces co-animateurs.
 

Et si on est timide ?

Si on n’est pas à l’aise, on n’est pas obligé d’intervenir. On peut juste passer pour s’informer. La première fois, cela peut être impressionnant car il y a déjà des gens qui participent depuis longtemps, se connaissent entre eux. C’est normal au début de se sentir un peu perdu. On apprend petit à petit. De notre côté, nous allons faire un travail sur l’accueil des nouveaux, pour qu’ils n’aient pas l’impression d’arriver dans un cercle fermé.
 

Christophe Bechet, directeur des quartiers Blosne et Francisco-Ferrer/ Landry/Poterie.

Comment faire si je veux participer ?

Repérer la date du premier conseil de son quartier : 

  • Jeanne-d’Arc/Longs-Champs/Beaulieu : mardi 1er février à 18h30 (foyer Guillaume-d’Achon)
  • Bellangerais : mardi 22 février à 18h30 (Maison de quartier de la Bellangerais)
  • Maurepas : mercredi 23 février à 18h30 (Pôle associatif de la Marbaudais)
  • Francisco-Ferrer/Landry/Poterie : jeudi 24 février à 18h30 (lieu à définir)
  • Le Blosne : mardi 1er mars à 18h30 (lieu à définir)

Retrouvez les autres dates et inscrivez-vous sur le site fabriquecitoyenne.rennes.fr
Il est aussi possible de se  renseigner à la direction de son quartier.
Comment la trouver ? Voir nos pages Mon quartier ou Trouver mon quartier à partir de son adresse.