Rennes, capitale économique

vue aérienne sur Rennes et le Mabilay

Afin de renforcer son statut de métropole connectée, innovante et ouverte, Rennes Métropole a fait le choix d’investir massivement dans des infrastructures et des équipements stratégiques. Ce modèle repose sur l'adoption d’une  stratégie de développement économique et d’un schéma d'aménagement, complétés par des déclinaisons opérationnelles.

La stratégie de développement économique

Elle illustre la volonté de Rennes Métropole d'inventer, d'innover, de créer et d'entreprendre ensemble pour ancrer l'activité et l'emploi sur le territoire en transformant les défis en opportunités.

Les objectifs principaux : 

  • Offrir aux entreprises du territoire les conditions essentielles à leur croissance, 
  • Accélérer la commercialisation des sites économiques majeurs en attirant de nouvelles entreprises,
  • Favoriser le développement des pôles d’excellence, accompagner la mutation des filières historiques (l’automobile, l’agroalimentaire, le numérique en tête), 
  • Faciliter l’émergence de nouvelles filières, porteuses d’activités et d’emplois (les industries créatives, la cyber, la santé…)
  • Adapter les dispositifs d’aides correspondants : aides à la création d'emplois et à l'investissement, avances remboursables accordées dans le cadre de projets d'expérimentation, subventions aux projets collaboratifs développés dans le cadre des pôles de compétitivité, appels à projets dédiés à l'économie sociale et solidaire et aux industries culturelles et créatives… 

Télécharger le document stratégique

Le schéma d'aménagement économique

Les territoires, pour demeurer attractifs et assurer la diversité de leur tissu économique, doivent être en mesure de proposer une offre foncière et immobilière adaptées aux besoins des entreprises qui souhaitent s'implanter ou se développer sur le territoire.

Les objectifs principaux :

  • Créer une offre adaptée aux activités productives et tertiaires, avec la mise en marché de nouvelles zones d'activités (avec de grandes parcelles le cas échéant), la réhabilitation des zones historiques, la pérennisation d'une offre de proximité, le développement d'une offre d'accueil, intra-rocade, dédiée aux entreprises artisanales.
  • Adapter l'offre de bureaux à la demande moyenne annuelle, différencier les principaux sites tertiaires et favoriser la réhabilitation de l'offre de seconde main
  • Articuler les périodes de mise sur le marché des surfaces d'activités et de bureaux, afin de préserver les équilibres dans le temps, mais aussi dans l'espace
  • Mettre en œuvre une gestion durable des parcs d'activités (développement des services aux entreprises et aux salariés, préservation de l'environnement…).

Télécharger

Le schéma de développement métropolitain de l'économie sociale et solidaire

S'inscrivant dans les objectifs de la stratégie de développement économique, ce schéma ambitionne de relever le défi de l'emploi pour tous et de la cohésion sociale. Il ouvre la voie à de nouveaux modes d'entreprendre et définit des actions spécifiques, en lien avec les valeurs de l'ESS. 

Qu'est-ce que l’économie sociale et solidaire ? Combien d'emplois et d'entreprises compte-t-elle dans le pays de Rennes ? Quelles secteurs d'activité en font partie ? Toutes les réponses à vos questions dans cette vidéo d'animation :

Le Plan Emploi Quartiers

Face à une situation de l’emploi dans les quartiers prioritaires toujours préoccupante, ce document vient conforter la volonté politique d’amplifier la dynamique en faveur de l’emploi. Dans la continuité du plan d'actions précédent, initiées entre 2015 et 2017, l'accent sera mis en particulier sur le renforcement des partenariats avec les acteurs de proximité, avec le monde économique et sur la visibilité donnée aux actions menées.


Les 5 axes du plan : 

  1. Renforcer l’impact des clauses sociales
  2. Proposer un vivier de compétences aux entreprises
  3. Favoriser la relation élèves-entreprises dès le collège
  4. Développer le rôle d'employeur exemplaire et solidaire de la Ville de Rennes et de Rennes Métropole
  5. Aider la création d’activité dans les quartiers.
Serrage de mains

7,3% c'est le taux de chômage dans la zone d'emploi rennaise (contre 8,6% en France)

Source : Audiar -2017
cloud

1000 emplois créés chaque année dans l'écosystème numérique rennais

maison

7 000 logements livrés en 2018