Faire son marché dans la Métropole

étalage de légumes avec panneau "ne pas toucher"
Respectez les distances de sécurité sanitaire lors de votre marché.

Tous les jours, il est possible de faire son marché à Rennes et dans la Métropole. 48 rendez-vous sont proposés au cours de la semaine : du petit marché alimentaire de quartier en semaine, jusqu'au grand rendez-vous de la place des Lices le samedi. Certains marchés proposent également la vente de vêtements, de livres ou de meubles. 

Déconfinement : des marchés de plein air de Rennes adaptés

  • Les six marchés de plein air qui étaient concernés par des mesures de restriction avec une réduction du nombre de commerçants, vont retrouver une configuration habituelle :
    Le Gast (mardi), Sainte-Thérèse (mercredi), Jeanne d'Arc (jeudi) , Villejean (vendredi), Les Lices et Le Blosne (samedi)

  • Certains étals pourront toutefois être réduits afin de respecter les consignes sanitaires

  • Configuration normale pour les plus petits marchés :

    Les marchés Robidou, Cleunay et Beauregard (mardi), Saint-Germain/Toussaint et du Mail (mercredi), Sarah Bernhardt et Hoche (jeudi), Bréquigny et Poterie (vendredi)

  • Port du masque dans les halles de La Criée et des Lices
    L'accès à la halle de La Criée – Marché central et aux halles du marché des Lices est filtré. Un sens unique de circulation est matérialisé sur chaque site. Le port du masque y est obligatoire, au moins jusqu'au 10 juillet, dans le cadre de la loi d'urgence sanitaire. Après une période de tolérance, où des masques chirurgicaux ont pu être distribués aux personnes sans masque, l'accès à toutes les halles sera refusé aux personnes ne portant pas de masque à partir du samedi 23 mai
  • Pour les marchés de la métropole, consulter le site de votre commune

Continuez à respecter les consignes nationales du déconfinement :

  • Gardez vos distances, adoptez les gestes barrière (ne pas manipuler les aliments, attendez d'être servi... )
  • Tous les commerçants ont été sensibilisés aux gestes barrières. Une information spécifique été faite à l'intention des stands "paniers", où le principe est l'achat au kilo de fruits et de légumes.
    Chaque commerçant a été avisé que les clients ne doivent plus remplir eux-mêmes ces paniers.