De l'eau et des toilettes à l'autre bout de la planète

Déchets et propreté
Enfants dans une classe d'école à Madagascar
Pour éduquer dans de bonnes conditions d'hygiènes, l'accès à l'eau potable au sein de l'école est essentiel. (Association Ny Aïna Madagascar)

Garantir l'accès à l'eau, développer des systèmes d'assainissement, former à une utilisation durable des ressources. Plusieurs associations sont soutenues par la Métropole et ses partenaires pour mener des actions de solidarité internationale.

Un défi pour Madagascar

DEFI est une organisation non gouvernementale, fondée en 1989 dans le but d'améliorer la qualité de l'éducation à Madagascar. Au-delà des actions pour former les enseignants, la question de l'environnement scolaire s'est vite avérée centrale. « Toutes les écoles de la région n'ont pas d'accès à l'électricité, à l'eau. Beaucoup disposent d'un système d'assainissement insalubre pour un nombre d'élèves important, » rapporte Julia Janez, responsable de projets au sein de l'ONG.
Avec le soutien de la Ville de Rennes, de Rennes Métropole et la commune de Betton, DEFI concrétise un projet pilote dans une école en 2019. Un système de pompe à manège est installé. Les enfants jouent avec le manège, l'eau est puisée et stockée dans un château d'eau, et dessert une rampe de lavage de main, avant d'être reversée dans un bassin filtré. « On reste dans la pédagogie, on sensibilise les enfants au cycle de l'eau, » complète Julia. Un projet qui fait des émules et qui sera développé dans 5 autres écoles de cette région centrale de Madagascar, toujours avec le soutien de Rennes Métropole (à hauteur de 23 308 €). Et les indicateurs sont encourageants ! Suite aux travaux dans la première école, les inscriptions scolaires sont en hausse, les résultats au certificat d'étude primaire progressent et l'absentéisme diminue.

Il faut aller plus loin et sensibiliser autour du développement des toilettes sèches. À Madagascar, c'est nouveau. Il faut accompagner le changement de pratique.

Julia Janez, responsable de projets ONG Défi
Logo cartable

53 enseignants sensibilisés

Source : ONG Défi
Silhouettes rouges

2500 élèves impliqués

Source : ONG Défi
Logo école rouge

6 écoles bénéficiaires

Source : ONG Défi

Un soutien possible grâce au FASE

Rennes Métropole, la Collectivité Eau du Bassin Rennais (CEBR) et le Syndicat Départemental d'Énergie d'Ille-et-Vilaine (SDE35) coopèrent pour soutenir les actions des associations de solidarité internationale. Le dispositif repose sur la loi Oudin-Santini qui permet aux collectivités de soutenir des actions dans les domaines de l’eau, de l’assainissement, de l’énergie, de la gestion des déchets et des transports, en mobilisant jusqu’à 1% de leurs ressources affectées à ces budgets.