Trans Musicales : le cap quarante

Sport et culture
Ryder the eagle
Ryder the eagle (Edouard Sagues)

Pour leur 40e édition, les Trans ont décidé de marquer le coup… comme d’habitude. Pas de groupe de légende au menu, non, non ; mais une soixantaine de révélations en marche offertes aux festivaliers comme autant de paquets surprises.

Quarante ans, ça s’entend. Et ça se fête ! Forcément... Le chiffre rond impose de voir les choses en grand, et le fan impatient se dit que les Trans vont de ce pas lui offrir une de ces pièces montées des grands soirs, avec des groupes de légende comme cerise sur le gâteau. À moins que le cadeau d’anniversaire du célèbre festival d’hiver ne réside tout simplement dans une programmation frôlant la perfection. Comme chaque année, l’événement rennais nous réserve donc une édition sans surprise… c’est-à-dire pleine de surprises.

Les Trans entrent en quarantaine…

« La programmation, ce n’est pas que du plaisir, hein ? », tempère Jean-Louis Brossard. Monsieur Trans a pourtant le groove contagieux, à l’image de tous ces groupes soufflant leur passion funk, soul, afro-beat dans la corne de l’Afrique, et bientôt de Rennes. « J’ai vite fait le tour du rock, rappelle l’enfant du punk, et je me suis naturellement intéressé à d’autres styles de musique, comme le jazz par exemple. En fait, il n’y a qu’un seul critère pour passer au Trans : il faut que ça groove. »

Des accents groove, cette 40ème édition rugissante en regorge : les New-Yorkais d’Underground system, les Angolais de Pongo, les Ougandais de Nihiloxica, ou les Bataves d’Arp Frique vont notamment réchauffer le parc expo dans la froideur de décembre. Une magie noire tellement puissante qu’elle infuse jusqu’au Japon d’Ajate !

…et l’épidémie ne fait que commencer

La liste n’est pas exhaustive et la programmation concoctée par Jean-Louis Brossard multiplie les appels hédonistes tout en parvenant à maintenir ce précieux équilibre entre les genres musicaux. Du jazz du monde des Arméniens du Naghash Ensemble, « découverts dans une église à Rouen », au nouveau Jésus-Christ français, Ryder the eagle, les festivaliers sont invités à un inoubliable tour du monde des musiques actuelles. « Ce qui est important, c’est que le Nagash ensemble est programmé sur une grande scène, au parc expo, et non dans un lieu obscur. Le public des Trans est assez ouvert pour le permettre. Si il y a une marque de fabrique des Trans ‘, c’est celle-là. »

Bien sûr, les pierres du rock et de la pop roulent toujours, même si elles n’hésitent pas elle aussi à faire de curieux ricochets. Ainsi, ce n’est pas un sale môme de Manchester, mais un Autrichien, qui se cache derrière Pressyes ; bon d’accord, The surrenders, carton blues rock annoncé, sont bien des Anglais dénichés par Jean-Louis Brossard lors de sa promenade désormais rituelle au festival Great escape de Brighton.

La Peste et la colère rap ?

Et Disiz la peste dans tout ça ? Une tête d’affiche hier surmédiatisée… Jean-Louis Brossard aurait-il pété un plomb ? « J’avoue que je ne connais pas très bien ses précédents albums hip-hop. J’aime dans tous les cas son virage électro. Son nouvel album tourne même en boucle sur ma platine. » Jamais là où l’attend, le programmateur, l’air de rien, nous emmène toujours où il veut.    

Un joyeux non anniversaire, donc. Ou plutôt une bougie de plus, soufflée avec la même passion que les autres, avec comme suprême cadeau, une programmation entièrement braquée sur la découverte.  Enfin, et pour être précis sur l’état civil des Trans, le festival rennais aura officiellement 40 ans au mois de juin 2019. Une manière de dire que le slogan « Nouveau depuis 1979 » a de beaux jours devant lui.

Jean-Baptiste Gandon        

       

Une appli pour avoir les Trans dans la peau !

2500 artistes, 1600 titres à l’écoute, 11 000 photos : pour la 40ème édition des Trans musicales, le festival s’est associé à Klaxoon pour créer Trans Music Maps, une web app qui permet de voyager dans les programmations du festival depuis 1979. Choisissez l'année dont vous souhaitez explorer la prog, cliquez sur un groupe qui vous intéresse et accédez à sa présentation, des photos et des morceaux à écouter. Et vous pourrez même l'ajouter à vos favoris et vous créer votre programmation idéale des Trans Musicales !

explore.lestrans.com

Disiz la peste

89 groupes participeront à la 40e édition des Trans Musicales

Praa

25 lieux vont être investis lors de l'édition 2018

Sink Ya Teeth

28 groupes donneront leur 1er concert français à l'occasion de Trans

Les Trans mode d'emploi

Quoi ? 40e rencontres Trans Musicales de Rennes

Quand ? Du 5 au 9 décembre

Où ? Au parc expo et autres lieux de Rennes Métropole

Comment se renseigner ? www.lestrans.com

Pour aller (beaucoup) plus loin : téléchargez la web app Trans Music Maps sur le site des trans  pour voyager dans l'histoire des Trans et découvrir quel genre de festivalier vous êtes. Besoin d'un mode d'emploi ? Découvrez le teaser de l'appli.