Rennes renforce son plan d'action pour la propreté

Déchets et propreté
Un agent du service propreté en action sur l'espace public de Rennes.
Un agent du service propreté en action sur l'espace public de Rennes. (Didier Gouray)

Suite au diagnostic conduit à l'automne 2017 (1), la Ville de Rennes a lancé un plan d'action visant à améliorer la propreté dans les différents quartiers de la ville. Elle veut également sensibiliser les Rennais  à la propreté, car "c'est l'affaire de tous" souligne la maire Nathalie Appéré.

picto poubelles de rue

71% des rennais jugent la propreté "très importante" et 27% la jugent "importante"

Équipements nouveaux, redéploiement des équipes de nettoyage et des périmètres d'intervention, campagnes de sensibilisation, recrutement de quatre agents pour renforcer le service propreté de la Ville de Rennes qui en compte déjà une centaine…

En tout , la Ville investit plus d'un million d'euros supplémentaire en 2018 pour financer ces actions dans l'ensemble des quartiers rennais. Le budget annuel du service propreté qui était de 6,9 millions d'euros en 2017 atteint donc près de 8 millions d'euros en 2018.

picto balayeuse de rue

1 million d'euros supplémentaire investi en 2018 pour la propreté de la Ville

Un renforcement des équipes sur le terrain

Les équipes propreté doivent être renforcées en centre-ville et leurs tournées redéfinies. Il s'agit de prendre en compte les nouveaux usages des habitants, par exemple sur le mail François Mitterrand dont la fréquentation a sensiblement augmenté depuis son réaménagement.

Le déploiement de corbeilles supplémentaires est en cours et l'expérimentation de l'ouverture des sanitaires publics 24h/24 et 7j/7 ainsi que la mise en place d'urinoirs mobiles les jeudis et vendredis soirs en centre-ville en période estivale ont été pérennisées.

pictogramme poubelle

1350 poubelles de rue à la disposition des Rennais

Haro sur les tags, les dépôts sauvages...


D'autres actions sont en cours de déploiement sur le territoire:

  • augmentation du nombre de panneaux d'affichage libre dans toute la ville
  • élargissement du champ d'action des agents chargés de l'enlèvement des tags, opération à laquelle la Ville consacre aujourd'hui 570.000€ par an et 900.000€ dès la fin 2018
  • enlèvement des affiches et stickers collés hors des supports prévus à cet effet en centre-ville
  • renforcement des verbalisations pour les dépôts sauvages de déchets, cartons et encombrants
  • campagnes de sensibilisation auprès des partenaires associatifs, des commerçants et du grand public...

1: Ce diagnostic a associé  les services de la Ville de Rennes (propreté voirie, jardins), de Rennes Métropole (collecte des déchets) mais aussi les Rennaises et les Rennais à travers une grande enquête publique. Lire plus sur le diagnostic des Rennais sur la propreté

"La propreté est l'affaire de tous"

"Il y a une attente des Rennais sur la question de la propreté" a conscience Nathalie Appéré. "La situation est jugée globalement satisfaisante mais certains habitants ont cependant le sentiment d'une dégradation de la situation, en particulier en centre-ville, en raison des mégots, des tags, des déjections canines, des papiers et des emballages jetés par terre…" 

"On peut faire mieux et nous allons faire mieux" promet la maire. Mais la propreté n'est pas seulement de la responsabilité de la Ville: "C'était notre conviction, et l'enquête grand public montre que les Rennaises et les Rennais la partagent : la propreté est l'affaire de tous" rappelle Nathalie Appéré.

C'est pourquoi la Ville a lancé en juin 2018 une campagne de communication par affichage et sur les réseaux sociaux afin d'inciter les habitants à garder "Rennes propre ensemble".

En savoir plus sur la propreté à Rennes

Quelles sont les missions du service propreté de la Ville de Rennes? Quels sont ses moyens humains et matériels? Quels équipements de propreté sont mis à la disposition des Rennais? Toutes les réponses dans cette vidéo.