Rennes lance un ambitieux plan de soutien au commerce de centre-ville

Économie et emploi

Depuis le mois de novembre, les manifestations à répétition, notamment pendant la période des fêtes, ont porté un préjudice sérieux à l’attractivité commerciale de Rennes, et particulièrement de son centre-ville. Au terme de presque quatre mois de mobilisations, certains commerces sont en grande difficulté. L'État, Rennes Métropole et la Ville de Rennes interviennent financièrement pour soutenir les commerçants.

Centre-Ville de Rennes
La Ville de Rennes et Rennes Métropole s'engagent à un plan de soutien aux commerçants rennais. (J. Mignot)

Après les fêtes de fin d'année, dans le cadre d'un dialogue permanent avec les commerçants et leurs représentants, la Ville de Rennes et Rennes Métropole avaient déjà mis en place des mesures de redynamisation commerciale. Dès le premier week-end des soldes d’hiver, 15 000 tickets de transport et 15 000 heures de stationnement gratuit avaient été mis à disposition des commerçants et de leurs clients. Mais la récurrence des manifestations, chaque samedi, a réduit l'efficacité de ces mesures de relance. Le préalable, avant le lancement d'un plan de redynamisation commerciale à la hauteur des enjeux, est le retour à des samedis apaisés.

L'État a fait connaître ce jeudi 7 mars, les mesures qu'il entend prendre pour accompagner les commerçants en difficulté. La Ville de Rennes et Rennes Métropole ont de leur côté travaillé, depuis plusieurs semaines, à un ambitieux plan de soutien au commerce. En lien avec le Carré Rennais, l'Union du commerce et la Chambre de commerce et d'industrie de Rennes, la Ville de Rennes et Rennes Métropole vont mettre en œuvre un ensemble de mesures de plus de 500 000 €, comprenant des actions exceptionnelles d'accompagnement de l’activité commerciale au printemps.

Soutien aux activités commerçantes

La Ville de Rennes s’engage à :

  • soutenir les actions d’animation commerciale mises en œuvre par le Carré Rennais, avec une subvention exceptionnelle de 75 000 €, qui vient s’ajouter aux 190 000 € de subventions annuelles versées par la collectivité à l'association de commerçants ;
  • appliquer la gratuité pour les emplacements des commerces rennais sédentaires lors de la grande braderie du mercredi 26 juin 2019 (45 000 €) ;
  • réduire de 20 % les droits de terrasses sur l’année 2019 (100 000 €).

Accessibilité du centre-ville

Rennes Métropole s’engage à :

  • appliquer la gratuité sur l’ensemble du réseau STAR pour 4 samedis (300 000 €). Les dates seront définies en concertation avec les représentants des commerçants.

Communication

En plus des nombreux évènements culturels et sportifs qui animeront le centre-ville de Rennes dans les mois à venir, la Ville et la Métropole orienteront leurs dispositifs de communication, en lien avec les acteurs du commerce, pour valoriser la destination commerce du centre-ville de Rennes, premier pôle commercial de Bretagne.
 

Monnaie

75 000 € de subventions au Carré Rennais pour des actions d'animation commerciale

Euros

20% de réduction sur les droits de terrasse 2019

Bus

4 samedis de gratuité sur le réseau Star

Mesures nationales

La Maire de Rennes a été reçue, avec une délégation de maires des grandes villes de France, ce jeudi 7 mars, par les ministres Bruno Le Maire et Jacqueline Gourault.
Le ministre de l’Économie a annoncé des mesures d'aides directes aux commerçants, au moyen notamment d'étalements ou d'annulations de leur dette fiscale. Il a également confirmé l’annonce faite le 1er  février dernier par le Premier ministre, à savoir le déblocage d’une enveloppe nationale de 3 millions d’euros pour financer des animations commerciales dans une dizaine de villes, incluant Paris.
Pour ces deux mesures, les critères précis que retiendra le gouvernement ne sont pas encore connus. Face aux manifestations, les collectivités ont déployé des moyens supplémentaires (sécurisation, nettoyage, réparations de mobilier urbain…), occasionnant des dépenses directes que le gouvernement reconnaît, mais pour lesquelles il n'a pas, pour l'instant, souhaité apporter son soutien.