Rennes 1 mise sur la formation en alternance

Enfance, éducation et jeunesse
Florian, ici avec son tuteur, est satisfait d'effectuer sa dernière année d'école d'ingénieur en apprentissage.
Florian, ici avec son tuteur, est satisfait d'effectuer sa dernière année d'école d'ingénieur en apprentissage. (Didier Gouray)

L'apprentissage a le vent en poupe dans le supérieur. Illustration à l'université Rennes 1 qui compte désormais 1600 étudiants en alternance dans 90 formations allant jusqu'au bac+5.

Florian ne regrette pas d'avoir choisi la voie de l'apprentissage pour effectuer sa dernière année d'école d'ingénieur. Étudiant à l'Esir, ce futur spécialiste des réseaux et télécommunications est accueilli en alternance chez Capgemini à Cesson-Sévigné où il passe 70% de son temps de formation. 

"Cette année me permet de quitter le monde des études pour entrer progressivement dans la réalité de la vie active et de l'entreprise, explique Florian, tout juste âgé de 22 ans. Les missions qu'on me confie sont intéressantes et responsabilisantes. Ce sera une valeur ajoutée quand je serai sur le marché du travail dans quelques mois." 

Comme tous les apprentis, ce futur ingénieur est rémunéré. Et comme le secteur informatique est en tension sur le bassin rennais, "j'ai trouvé très facilement une entreprise pour m'accueillir en alternance et elle m'a offert des conditions attractives" souligne Florian.
 

Laurent Bironneau est directeur du service formation continue et alternance de Rennes 1
Laurent Bironneau est directeur du service formation continue et alternance de Rennes 1 (Université Rennes1)

L'apprentissage se fait une place à l'université 

Certes, toutes les formations en apprentissage ne proposent pas les mêmes conditions aux étudiants. Mais pour Laurent Bironneau, directeur du service formation continue et alternance de Rennes 1, il ne fait pas de doute que "l'apprentissage connaît un fort développement dans le supérieur depuis la loi de 2018 qui a simplifié les procédures ".  À Rennes 1, qui a été pionnière dès 1997 pour la formation supérieure en alternance, "cela nous a permis d'ouvrir ou de transformer une trentaine de formations en alternance à la rentrée dernière".


Du bac+1 au bac+5, 1600 étudiants effectuent leur cursus dans l'une des 90 formations diplômantes en alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation) proposées par Rennes 1. Les  secteurs d'activité sont très nombreux: agroalimentaire, environnement, marketing, droit, logistique, statistiques, immobilier, santé, etc. 

Claire, Pénélope, Michèle et Cassandre, étudiantes en master en contrat d'apprentissage.
Claire, Pénélope, Michèle et Cassandre, étudiantes en master en contrat d'apprentissage. (Vincent Ménard)

Une expérience professionnelle dans la durée

Alternantes en 2e année de master marketing de franchise à l'IGR, Pénélope, Claire, Cassandre et Michèle n'y voient que des avantages. "Notre contrat d'apprentissage, de deux ans pour la plupart d'entre nous, nous permet d'acquérir une véritable expérience professionnelle dans la durée, avec des missions à responsabilité. Du coup, l'entrée dans la vie professionnelle nous fait moins peur." Et ajoute Claire, "si je n'avais pas eu l'opportunité de cette formation rémunérée pendant deux ans, je n'aurais pas pu poursuivre mes études en master." 


Un excellent taux d'insertion professionnelle

"L'apprentissage perd peu à peu sa connotation négative" constate Laurent Bironneau. "Les formations supérieures en alternance sont désormais très demandées, aussi bien par les étudiants que par les entreprises, qui peinent souvent à recruter. Former des jeunes en alternance est le moyen pour elles de les adapter pleinement aux besoins de l'entreprise et de les conserver ensuite pour beaucoup d'entre elles." 

Les étudiants des quatre universités bretonnes passés par la case apprentissage bénéficient d'un excellent taux de réussite aux examens: 96%. Mais aussi d'un excellent taux d'insertion professionnelle. Selon une enquête publiée récemment, 84% de ces apprentis étaient en emploi un an après leur sortie de leur formation.