Quartier sud-gare : tout un patrimoine

Sport et culture
Les membres de la commission patrimoine du quartier Sud-Gare
Les membres de la commission patrimoine du quartier Sud-Gare devant la ferme des Ecotais

A l’initiative de la commission patrimoine et culture du conseil de quartier Sud gare, un nouveau circuit de découverte se met en place. Rendez-vous le 14 septembre pour une balade « d’une prison à l‘autre ».

« Nous nous intéressons à tous les édifices présentant un intérêt architectural et historique », explique Patrick Louazel, coprésident du conseil de quartier Sud-Gare.   Depuis la mise en place du conseil de quartier, en mai 2015, la commission patrimoine et culture s’est lancée dans le recensement des bâtiments remarquables du quartier.  
« Nous sommes partis du patrimoine étoilé, qui figure dans le Plan local d'urbanisme (PLU) et de l’inventaire de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC).  Nous voulions proposer l’installation de panneaux d’information. Nous avons soumis l’idée au vote des habitants, lors du second budget participatif. Finalement, avec le concours du service Métropole d’art et d’histoire et Destination Rennes, nous avons fait valider l’idée, débloquer les fonds nécessaires ».
Puis est venu le temps de rédiger les huit panneaux explicatifs de huit lieux remarquables : la prison des femmes, l'ancienne prison Jacques Carter, la rue et la crèche Alain Bouchart, les églises des Sacrés-Coeurs et Sainte-Thérèse, le manoir des Ecotais et la Binquenais, le Foyer rennais, la clinique Saint-Yves et l’ancien brasserie. « Un panneau sera aussi posé rue de Quineleu ».
Samedi 14 septembre, balade à pied commentée par une conférencière de Destination Rennes, départ à la prison des femmes pour aller jusqu'à Jacques Cartier.

Clotilde Chéron.