Quand opéra et foot se rencontrent

Sport et culture
Du foot à l'opéra
Animation réunissant joueuses de foot et chanteuses à l'opéra de Rennes (Anne cecile Esteve)

Mercredi 22 mai, l’Opéra de Rennes a pris des allures de terrain de foot. Chanteuses et footballeuses ont partagé échauffement et entraînement !

Debout, les bras en l’air, elles s’étirent, font quelques mouvements pour réchauffer leur corps et le mettre doucement en mouvement. Puis, elles commencent à entonner quelques vocalises tout en continuant à bouger et sautiller. A première vue, ces jeunes femmes participent à une répétition de chant classique. Et pourtant… Si quatre d’entre elles sont bien chanteuses, les quatre autres sont… footballeuses ! 

Ce mercredi 22 mai, elles se rencontraient pour la première fois sur la scène de l’Opéra de Rennes pour participer à un événement particulier, quelques jours avant que la ville n’accueille certains matchs de la Coupe du monde féminine de foot. « Une rencontre improbable ? Pas tant que ça !, sourit Matthieu Rietzler, directeur de l’opéra, en préambule de la rencontre spectacle. L’opéra et le stade sont des lieux forts d’une ville. Les spectateurs y vivent des émotions ensemble, heureuses, ou parfois, en cas de défaite, malheureuses ! Chanteuses et footballeuses utilisent leur corps comme outil de travail. Il y a de nombreuses similitudes entre un entraînement et une répétition, mais aussi des différences, bien sûr, et c’est ce que nous souhaitons montrer ! »

Match de tennis-ballon

« Dans notre cas, on a souvent peu de temps pour répéter avant un concert, mais chaque chanteuse travaille aussi seule chez elle. Nous n’avons pas d’adversaire mais devons conquérir le public ! », lance Eléonore Le Lamer, cheffe de chœur de la Mysterious Opus Cie, qui regroupe plusieurs ensembles vocaux. 
« Pour nous, la préparation avant un match de championnat est quotidienne. Plus on répète, plus on s’entraîne et mieux le match se passera », détaille Frédéric Biancalani, entraîneur de Guingamp, venu avec une petite partie de l’équipe des Violettes du CPB-Bréquigny.

Après un temps d’échange sur la manière de préparer match et concert, cheffe de chœur et entraîneur ont proposé au public, composé majoritairement d’enfants, de rejoindre la scène pour participer à une répétition-entraînement commun. Emilien, Alice, Niels et les autres ont ainsi pu s’essayer à quelques passes avec un ballon en mousse, avant un match de tennis-ballon, adultes contre enfants. Cette étonnante rencontre musico-sportive s’est terminée par la reprise d’une chanson de… Shakira !
Claire Baudiffier