Place des droits : des professionnels du droit à votre service, les 25 et 26 mai

Institutions et citoyenneté
Place des droits

Comment réagir si je suis victime d'une arnaque à la consommation ?  Je suis en conflit avec mon employeur, à qui dois-je m’adresser ? Et si je suis excédé par mes voisins ? Ma séparation d'avec mon  conjoint se passe mal, qui peut m'aider ? Pour répondre à vos questions, Place des droits vous propose de l'info, des mini-conférences et des rendez-vous individuels avec un professionnel. Et c'est gratuit !

Tout le monde peut avoir besoin de connaitre ses droits ! Être bien informé, conseillé, accompagné est un préalable pour faire valoir ses droits.

Place des droits permet d'avoir recours, gratuitement, à des professionnels du droit et de la médiation. Pour cette deuxième édition, l'évènement se tiendra en ligne avec, à partir du 25 mai, des mini-conférences mises en ligne. Elles aborderont 26 sujets différents. L'un vous concernera sans doute. ! Ces mini-conférences seront à retrouver dans cette page. 

Les 25 et 26 mai, il sera également possible d'avoir un rendez-vous téléphonique individuel gratuit avec l'un des professionnels de l’accès au droit.  Pour cela, prenez rendez-vous (clôture des inscriptions le 21 mai) au 0 800 95 35 45.
Toutes les thématiques de la vie quotidienne seront couverts : famille, droit des étrangers, travail, consommation, logement, conciliation, médiation, etc. 

Place des droits rassemble de nombreux professionnels du droit :
Ordre des avocats, Chambre des notaires, des huissiers, Brigade Numérique de la Gendarmerie, Protection Judiciaire de la Jeunesse, conciliateurs de justice, Défenseur des droits, la DIRRECTE, l’UDAF 35, l’UAIR, le CIDFF, l’AJU, la Clinique du Droit, l’association Tremplin, la Cimade, le 4 Bis, Cité et médiation, le Point d’Accès au droit des jeunes, la Maison de la Consommation et de l’Environnement et le Département d’Ille-et-Vilaine… Ils ont tous répondu à l'invitation du Conseil Départemental de l'Accès au Droit d'Ille-et-Vilaine (CDAD 35) et du service Prévention de la délinquance et Médiations de la Ville de Rennes pour réaliser ce programme.