Mesures d'urgence pour soutenir les acteurs culturels et associatifs

chantier de construction
La Ville et la Métropole, avec l'Etat et la Région débloquent des fonds pour soutenir les trésoreries des acteurs économiques du territoire (F. Hamon)

Pour accompagner les acteurs culturels et associatifs, confrontés à des difficultés sans précédent, la Ville et la Métropole de Rennes mettent en place des mesures d'aide. 

Pour les associations 

Annulation des loyers et suspension des charges pour 2 mois (confinement de mars à mai)

Annulation de 2 mois de loyers et suspension des charges perçus directement par la Ville de Rennes et Rennes Métropole pour toutes les associations dont les recettes peuvent être impactées par la crise actuelle. 
La même mesure vaut pour les locaux associatifs et locaux collectifs en bas d'immeubles gérés par l'APRAS, propriété des bailleurs sociaux ou de la Ville. 

Subventions maintenues 

Les subventions de fonctionnement budgétées par la Ville de Rennes seront intégralement versées aux acteurs associatifs. La ville procède à des versements mensuels pour les subventions les plus importantes (maisons de quartiers, acteurs culturels conventionnés). 
En savoir plus sur le budget consacré aux associations rennaises. 

Les aides à l'emploi associatif sont maintenues. Les subventions pour des évènements ou manifestions  seront également versées, même si l'évènement a été annulé, afin de couvrir les frais engagées et d'assurer un soutien aux professionnels du secteur.
Pour toute question, adresser un mail à vos interlocuteurs habituels dans les services municipaux et métropolitains. 
Contacts sur la page Subventions et aides

picto d'argent pour la culture

4 M€ déjà versés en 2020 à la vie associative, équipements de quarter et acteurs jeunesse

spectateurs devant un tableau

4,5 millions d'euros déjà versés aux associations culturelles en 2020

logo maillot de bain

1,8 M€ versés aux acteurs du monde sportif depuis début 2020

fléche d'augmentation

2,3 millions d'€/mois de subventions versés aux principales associations conventionnées

logement

115 000 € mensuels pour l'exonération de loyers des associations

Numéros utiles