Les vergers citoyens poussent à Rennes

Environnement
verger citoyen à la poterie
Verger citoyen à la Poterie (C. Le Dévéhat)

Samedi 16 mars au matin, trois opérations de plantation de vergers citoyens étaient organisées dans plusieurs quartiers de Rennes. Ces actions font suite à un engagement de la ville de planter deux vergers par an sur la période 2018-2023. Mais au fait, c’est quoi, un verger citoyen ? 

"C’est un lieu ouvert à tous, où on peut planter un arbre ou une plante et venir entretenir, tailler et récolter les produits en les partageant avec ses voisin", explique Violette L’Hommedé, de l’association Vert le jardin. "Ce projet est aussi porté par l’association La nature en ville et la Société d’horticulture en soutien, avec la Ville de Rennes qui a financé les espaces de plantation et les arbres." 

Ce samedi, les premiers arbres fruitiers ont ainsi été plantés dans le tout nouveau verger citoyen de la rue Marteville, dans le quartier de la Touche. André, habitant du quartier, était présent pour l’occasion. “Je suis membre du verger citoyen situé place Simone de Beauvoir depuis dix ans maintenant. Pour cinq euros symboliques de cotisation, nous avons la clé du jardin et venons entretenir les fleurs et légumes avec les trente autres membres“. 

Main verte et découverte 

Deux autres vergers ont également vu le jour à La Poterie, dans le prolongement des jardins familiaux et dans le Parc du Thabor, à côté de la Roseraie. Sur ce dernier site, les variétés plantées sont peu communes telles que le Kumquat, le Citron du Japon ou encore le Goyavier du Brésil. La gestion de ces vergers est confiée aux associations pour l’entretien et les récoltes même si le lieu est ouvert à tous et ne sera pas clôturé. Ces plantations permettront ainsi aux familles du quartier de venir découvrir ces nouveaux arbres et d'en apprendre un peu plus sur leur entretien ou la taille. 

Bertille Louveau