Le projet culturel des Champs Libres

La foule dans le hall des Champs libres
(C. Huteau)

Douze ans après son ouverture, les Champs Libres se sont dotés d’un nouveau projet culturel pour la période 2018-2022, affirmant l’établissement comme un lieu de débat et du partage des savoirs pour tous.

Douze ans après son ouverture, les Champs Libres, qui connaissent toujours une formidable réussite, se dotent d'un nouveau projet qui vise à : « orienter l’établissement  vers la production et la diffusion de la connaissance, le partage des savoirs et la mise en débat de notre société », explique Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole. 
Ce nouveau projet s'articule autour de 4 grands axes :

  • Améliorer l'accessibilité des Champs Libres et innover dans la relation aux publics pour faire en sorte que les Champs Libres soient plus que jamais un espace public ouvert, accessible et accueillant ;
  • Renforcer le positionnement des Champs Libres comme centre de création et de production artistique, en définissant notamment un plan d’action numérique commun ;
  • Améliorer l'ancrage sur le territoire et tisser davantage de liens avec les acteurs culturels locaux, les écoles, les universités et les 43 communes de la métropole ;
  • Faire rayonner les Champs Libres, en s’appuyant sur la dynamique propre à chaque équipement pour rendre visibles au-delà du territoire métropolitain, tout ce qui fait la singularité des Champs Libres.

Notre métropole est au cœur de tous les enjeux de transition : démocratique, écologique… Nous avons la nécessité d'être au cœur des solutions
 

Emmanuel Couet

Cynthia Fleury à la tête du Conseil d'établissement

Le nouveau projet culturel a vu la création d'un Conseil d'établissement dont l'enjeu est de fixer les grandes orientations des Champs Libres en renforçant notamment les synergies entre le musée de Bretagne, la bibliothèque et l'Espace des sciences et en développant des liens nouveaux avec les universités , l'enseignement supérieur, les structures culturelles et les associations d'éducation populaire. Rennes Métropole a proposé à Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste, de présider ce Conseil. Sa recherche porte sur les outils de la régulation démocratique. En 2016, elle a fondé la Chaire de Philosophie à l’Hôpital (Hôtel-Dieu Paris). Elle dirige désormais de la Chaire de Philosophie à l’Hôpital Sainte-Anne (GHT Neurosciences et Psychiatrie).
Figure intellectuelle reconnue, elle incarne une approche humaniste dans le rapport aux savoirs.

Les Champs Libres doivent fabriquer le monde de demain et pas uniquement le penser. Comment cet instrument de savoir peut permettre de changer la vie, c'est une question fondamentale
 

Cynthia Fleury
champs libres

1,14 million de visiteurs aux Champs Libres en 2017

livre

653 000 entrées ont été enregistrées par la bibliothèque des Champs Libres en 2017

atomes

172 000 visiteurs à l'espace des sciences en 2017, 1er centre de culture scientifique et technique en région

tableaux

65 800 visites au musée de Bretagne en 2017