Le centre de vaccination Robert Poirier ouvre pour 100 vaccins à l'heure

Santé et social
Premiers patients en attente de vaccin au centre Robert Poirier.
Première étape du parcours, juste avant la vaccination : 9 personnes entrent toutes les 5 minutes. (A. Loubry )

Ouvert ce mercredi 7 avril,  à la demande du Préfet de Bretagne, le centre de vaccination de grande capacité atteindra sa vitesse de croisière lundi 12 avril, avec 1 000 vaccinations par jour. Soit 100 à l'heure.  Ce centre est  installé dans le stade Robert Poirier, à Villejean. 

200 vaccins ce mercredi 7 avril, 400 le lendemain, 600 le vendredi 9. Puis, vitesse de croisière atteinte le lundi 12 avril, avec 1 000 vaccinations prévues au centre de vaccination dit de grande capacité, installé dans le stade Robert Poirier, à Villejean, à la demande du Préfet de Bretagne, Emmanuel Berthier.

Spécificité de ce nouveau centre de vaccination : il est entièrement géré par les Sapeurs-pompiers d'Ille-et-Vilaine,  sous la houlette du Contrôleur général Eric Candas, directeur du Service départemental d’incendie et de secours d’Ille-et-Vilaine (SDIS35). "Nous disposons de personnel médical, de techniciens et de logisticiens", précise ce dernier pour expliquer la présence d'une trentaine de ses hommes et femmes dans ce centre de vaccination. 

Il est demandé de ne venir que 5 minutes avant l'heure du rendez-vous. 9 candidats à la vaccination entrent toutes les 5 minutes. Ils passeront 30 à 45 minutes dans le centre. Ils croiseront un pompier chargé de gérer les flux, rempliront un questionnaire, verront un médecin si besoin, et seront vaccinés par un infirmier avant l'enregistrement administratif de leur dossier et les 15 minutes d'observation. "Nous appliquons le principe de la marche en avant permanente", explique le contrôleur général.

Une centaine de pompiers infirmiers du SDIS seront formés à la vaccination (en une demi-journée) et "des renforts viendront des autres personnels médicaux du Département d'Ille-et-Vilaine", complète Jean-Luc Chenut, président du conseil départemental. 

"Les doses vont arriver à jet continu. Nous devons les utiliser avec efficacité et souplesse," annonce Emmanuel Berthier, préfet d’Ille-et-Vilaine et de Bretagne. "Nous disposons en Ille-et-Vilaine de 15 centres, dont un de grande capacité à 1000 vaccins/jour. Et en cas de besoin, nous multiplierons par trois ce chiffre dans ce centre. Je souhaite aussi que chaque centre puisse augmenter sa capacité dans le département. La prochaine échéance est la vaccination des plus de 60 ans,  à partir du 16 avril."

"Je me réjouis de la montée en puissance des centres de vaccination. Au Liberté, nous faisons 3 500 à 4 000 injections et pourrions aussi monter à 1000 injections/jour. On se dote des outils pour voir le bout du tunnel", complétait pour sa part Nathalie Appéré, maire de Rennes.  

Bilan des vaccinés

A cette date (7 avril), l'ARS comptabilise 15% de la population bretonne vaccinée.

Soit l'ensemble des personnes en Ehpad,  2/3 des plus de 75 ans et 50% des plus de 70 ans. 
 

Prendre rendez-vous

Les vaccins sont destinés aux + de 70 ans et personnes atteintes de comorbidité. Au 16 avril, devraient pouvoir démarrer les injections pour les plus de 60 ans. 

Les rendez-vous se prennent soit  au numéro vert 0805 690 821 (numéro unique pour tout le département, appel gratuit).
Soit sur les sites internet doctolib ou sante.fr