Le Blosne : un pôle commercial central en 2023

Économie et emploi

En 2023, les habitants du Blosne bénéficieront d'un nouvel espace commercial moderne sur la place de Zagreb. Le projet d'un centre commercial dans la partie Est du Blosne entre en effet dans sa phase opérationnelle. Il remplacera les trois petits centres de Sainte-Elisabeth, Torigné et Landrel. Un projet mené en concertation avec les habitants et les commerçants.

"Notre objectif est de dynamiser le commerce pour répondre à une demande des habitants et pouvoir accueillir de nouvelles populations" explique Sébastien Sémeril, adjoint à l'urbanisme. 
Actuellement le quartier dispose de trois petits centres commerciaux : Sainte-Elisabeth, Torigné et Landrel. Mais 89 % des achats se font en dehors du quartier.  La place de Zagreb avec le futur conservatoire et la place du marché sera un lieu central dans le quartier et permettra ainsi d'améliorer l'offre commerciale.

Le conseil municipal de lundi 21 janvier a confié à l'aménageur Territoire la charge de la réalisation du projet et de l'accompagnement des commerçants. Ces derniers ont déjà été largement concertés, ainsi que les habitants du quartier, lors d'un forum public et à la maison du projet où 900 personnes ont été accueillies entre décembre 2017 et juillet 2018. 

Un projet dans le cadre de la rénovation urbaine

Ce projet de réaménagement commercial revient à  près de 21 millions d'€ HT. Il est financé en partie par l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) pour près de 2,5 millions d'euros.  

5000 m2 de surface commerciale

5000 m2 de surface commerciale

Source : Ville de Rennes
120 logements sur la place de Zagreb

120 logements sur la place de Zagreb

Source : Ville de Rennes
Budget de 21 millions € HT

21 M€ de budget pour l'aménagement du pôle commercial Zagreb

Source : Ville de Rennes

Un projet en 3 questions

Pourquoi ne pas conserver les sites actuels ?

L'objectif est de rendre l'offre commerciale plus attractive sur le quartier en créant une réelle centralité.  Il n'est toutefois pas exclu que les nouveaux immeubles construits sur les emprises des centres commerciaux actuels puissent accueillir quelques commerces.

Comment se feront les transferts ?

En concertation avec tous les commerçants concernés.  Chacun sera rencontré individuellement et pourra bénéficier soit d'une indemnisation de son fonds de commerce, soit d'un transfert d'activité.

Qui sera le gestionnaire du site ?

Un investisseur gestionnaire unique sera désigné pour assurer la gestion et l'animation de ce pôle commercial de quartier.

 

Calendrier

  • Mi 2019 : consultation d'un opérateur commercial
  • 2020 : consultation des promoteurs et négociations foncières
  • Fin 2021 : constructions des projets immobiliers
  • Début 2023 : transfert des commerces