L'agriculture

Vue d'une ferme à Chavagne
Dans une ferme de Chavagne, pendant la Fête du lait en 2018. (S. Priou)

Sur le territoire de la métropole, l'agriculture a un rôle majeur dans le cadre de la préservation de la ceinture verte. C'est aussi un secteur dynamique de l'économie locale et un acteur de la transition énergétique et climatique.

Emploi agricole

1 900 actifs directs sur les exploitations

Exploitations agricoles

966 exploitations agricoles (individuelles ou collectives)

Emplois agricoles et agro-alimentaires

9 000 emplois dans 800 entreprises agricoles et agro-alimentaires

Soutenir l'agriculture pour préserver la ceinture verte

Occupant 56 % du territoire, l'agriculture est un secteur clé dans l'organisation de l'espace métropolitain.

Le modèle de développement de la Métropole repose sur la préservation d'une ceinture verte, faite d'espaces naturels et de champs. Ce modèle entend garantir un cadre de vie agréable aux habitants et une proximité forte avec la campagne, façonnée par l'agriculture.
Le maintien des activités agricoles à proximité voire dans la ville constitue ainsi un enjeu important. 
Deux principaux leviers sont utilisés :

  • la politique foncière, qui vise à contenir la consommation d'espaces, notamment en matière de construction de logements et ce, malgré l'arrivée de nouveaux habitants. Elle se traduit dans le Schéma de cohérence territoriale du pays de Rennes (Scot) mais aussi dans le futur Plan local d'urbanisme intercommunal (PLUi) et le programme local de l'habitat (PLH).
  • le soutien à l'activité économique et l'emploi.  Avec la Chambre d'agriculture, la Métropole accompagne le développement des exploitations, ainsi que celui de leurs filières dans le secteur de l'agroalimentaire, à travers des actions en matière de formation, d'emplois, de soutien à l'innovation et à la diversification agricole.

Favoriser les circuits courts et l'agriculture locale

Alors que la demande de nourriture locale  est importante chez les consommateurs, le soutien aux circuits courts et à l'agriculture de proximité est un enjeu important.
Pour la Métropole,  cela se traduit notamment par: 

  • le développement des circuits courts et équitables et la promotion de l'alimentation locale, par exemple en accompagnant la création de magasins de producteurs et de marchés de produits bio ou locaux  (à consulter : la page Découvrez nos producteurs locaux sur le site web du Pays de Rennes) ;
  • le développement de l'approvisionnement local dans la restauration collective ;
  • le soutien à des événements ponctuels grand public pour promouvoir et valoriser les productions locales.

La Métropole et la Ville de Rennes ont reçu, en mai 2018, le label Territoires de commerce équitable. Les deux collectivités se sont engagées pour un commerce respectueux du consommateur et du producteur, que ce soit à travers leurs propres achats ou par leur soutien aux initiatives locales.
La Ville de Rennes a engagé en 2015 un Plan alimentaire durable. Il a comme objectif de structurer l'offre des producteurs locaux proposant des produits qui respectent l'environnement et de saison.
La Métropole et la Ville de Rennes se sont également engagées en 2017 dans le Pacte de Milan pour une alimentation durable, aux cotés de plus de 160 autres collectivités.

Eau, agriculture, restauration collective

Une démarche d'achat public innovante a été engagée en 2015 sur le territoire. En 2017,  un groupement composé de la Ville de Rennes, de la Collectivité Eau du bassin rennais et de 14 communes a été constitué pour acheter des denrées alimentaires à une vingtaine de producteurs (bœuf, brebis, porcs, produits laitiers…) situés sur les aires d'alimentation des captages d'eau.
En contrepartie de l'achat par ces collectivités d'une partie de sa production, l'agriculteur s'engage à évoluer vers des pratiques plus respectueuses de la ressource en eau. 
Ce projet a donné naissance à la marque Terres de sources.

L'agriculture, le paysage et la biodiversité

L'agriculture est une composante essentielle de l'environnement. L'agriculture façonne les paysages, a un impact sur la biodiversité. Elle est aussi  en relation permanente avec les ressources naturelles.

  • Des actions ont été menées en faveur du maintien des haies bocagères, comme le programme Breizh Bocage, pour réhabiliter et planter des haies bocagères et  offrir des débouchés à travers des filières bois locales.
  • Sont encouragées les pratiques agricoles qui favorisent la biodiversité et l'environnement (limitation des intrants et produits phytosanitaires, agriculture biologique…)

Un chiffre : 92 fermes en bio en 2016, (soit 9,5 % des fermes de la métropole, deux fois plus que la moyenne en Ille-et-Vilaine) sur 3 529 ha.

L'agriculture urbaine

De nouveaux agriculteurs reviennent en ville, des jardins poussent dans les quartiers : découvrez l'agriculture urbaine à Rennes avec notre récit grand format, Rennes, ville nourricière.

Un rôle à jouer pour la transition énergétique et climatique

Pour faire de l'agriculture un acteur de la transition énergétique et climatique, le développement d'une économie circulaire est privilégiée.
Principales pistes pour y parvenir:

  • accompagner les projets agricoles qui réduisent la consommation d'énergie fossile ou utilisent des énergies renouvelables ;
  • favoriser les liens entre acteurs agricoles et acteurs du recyclage ou valorisant les déchets (action déjà menée : collecte de pneus usagés dans les exploitations agricoles)
  • structurer une filière bois locale afin de pouvoir valoriser la ressource en bois que sont les haies bocagères
  • associer les acteurs agricoles à l'élaboration du Plan climat air énergie territorial (PCAET).

Le congrès international de l'agriculture biologique à Rennes en 2020!

En 2020, Rennes accueillera durant une semaine le congrès international de l'agriculture biologique. Ce congrès prévoit d'accueillir environ 2 500 participants au Couvent des Jacobins.