Kaligo, le cahier numérique rennais

Innovation et recherche
Les chercheurs du laboratoire ScriptandLabs ont imaginé une application simple et ludique pour l'apprentissage de l'écriture manuscrite.
Les chercheurs du laboratoire ScriptandLabs ont imaginé une application simple et ludique pour l'apprentissage de l'écriture manuscrite. (Didier Gouray)

Le cahier de brouillon n’a pas dit son dernier mot. Mais les enseignants peuvent désormais compter sur sa version numérique pour transmettre à leurs élèves les bases de l’écriture manuscrite, bientôt du calcul et de la géométrie. Son nom ? Kaligo. Son histoire? Celle d'une rencontre entre recherche universitaire et d'entreprise. 
Ses parents ? L’Institut national des sciences appliquées (INSA), l’Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires (IRISA) et la société rennaise Learn&Go. Ils se sont réunis dans un laboratoire commun ScriptandLabs, avec le soutien de l’Agence nationale de la recherche (ANR), de l’Académie de Rennes et de la SATT Ouest Valorisation. 


Avec un stylet


En mixant leurs compétences scientifiques et technologiques, les ingénieurs et chercheurs du laboratoire ScriptandLabs, ont imaginé une application simple, ludique et efficace, designée pour les élèves de grande section et de CP.
Disponible sur toutes les tablettes, Kaligo fonctionne avec un stylet grâce auquel l’élève écrit en lettres capitales, en lettres cursives, en chiffres… « L’intelligence artificielle analyse en temps réel la qualité de son écriture pour lui montrer immédiatement ses erreurs et lui proposer des exercices personnalisés, adaptés à son niveau », détaille Eric Anquetil, professeur à l’Insa. Mieux que le papier ? « Nous avons testé Kaligo pendant quatre mois auprès de 233 enfants de maternelle. Le groupe qui utilisait exclusivement l’application a progressé plus vite dans la maîtrise de l’écriture ». 

Disponible sur toutes les tablettes, Kaligo fonctionne avec un stylet grâce auquel l’élève écrit en lettres capitales, en lettres cursives, en chiffres…
Disponible sur toutes les tablettes, Kaligo fonctionne avec un stylet grâce auquel l’élève écrit en lettres capitales, en lettres cursives, en chiffres… (Didier Gouray)

Des enseignants volontaires


À Rennes, l’application a été testée pendant trois ans dans deux écoles pilotes : Henri Wallon et Marcel Pagnol. À Cesson-Sévigné, l’école Notre-Dame noircit le cahier numérique depuis un an. « J’étais curieuse de voir, commente la directrice, Brigitte Letort. Kaligo n’a pas tout révolutionné mais la possibilité de visualiser tout de suite ses erreurs, de se corriger aussitôt et de donner des exercices différenciés à chaque élève est une bonne chose ».
En France, une quarantaine d’écoles apprivoisent déjà l’innovation, notamment à Mordelles et à Montgermont. En prospection active sur le marché français, Learn&Go vise maintenant l’Angleterre, les Etats-Unis et les pays du golfe persique pour devenir « le premier cahier numérique d’écriture au monde ». Et faire de Rennes le bon élève des territoires éducatifs d’innovation numérique.

Olivier Brovelli