[inOut] Parkki poursuit son parcours avec Airbus

Innovation et recherche
Arrêt-minute La Poterie
Arrêt-minute La Poterie (Didier Gouray)

Après une participation au "market pitch" d’inOut 2018 et une expérimentation de ses services à Rennes, la plateforme de stationnement connecté Parkki vient de décrocher un contrat avec Airbus Saint-Nazaire.

Parkki, startup lilloise de stationnement intelligent, a pleinement exploité les opportunités offertes par inOut. Sa participation au "market pitch" 2018 lui a permis de décrocher en décembre dernier un contrat avec la société Airbus de Saint-Nazaire. « Après notre passage au market pitch, nous avons eu beaucoup de retours et de rendez-vous individuels. L’événement inOut est vraiment un écosystème d’expérimentations riches", tient à préciser Pierre-Julien Harbonnier, fondateur de Parkki. S’ajoute à cela une première embauche rennaise à la suite de l’événement. « Sur le salon, nous avons rencontré une étudiante de Rennes School of Business qui a rejoint notre équipe. Aujourd’hui, nous employons neuf personnes. »

Rennes Métropole, terre d’expérimentation

En mai 2018, la solution innovante d’analyse du stationnement de Parkki est retenue par inOut  et est expérimentée pendant six mois sur la zone d'arrêt-minute du parking-relais de la Poterie avec un capteur installé sur un lampadaire. « Dans certaines zones, il est parfois difficile de trouver une place de stationnement. On tourne en rond, ce qui entraîne des problèmes de pollution et de surcharge. »

Les services de Rennes Métropole ont ainsi pu obtenir des données statistiques fiables sur les usages de cette zone destinée au covoiturage.  « Sur le long terme, nous aimerions développer ces espaces relais dans la ville. Les données récoltées vont nous être utiles », confie Erwan Ranson, du service mobilité urbaine.

Bertille Louveau

logo inout