[inOut] Avec inOut, explorez les nouvelles mobilités, toute l'année !

Innovation et recherche
Stands au Couvent des Jacobins lors du [IN] - inOut 2018
Stands au Couvent des Jacobins lors du [IN] - inOut 2018 (Franch Hamon)

Avec inOut, du 28 au 31 mars, Rennes va vivre pour la seconde fois au rythme de conférences, débats, expérimentations et démonstrations, au croisement du numérique et des mobilités. Ce temps fort rassemblera professionnels et usagers pour inventer et tester les mobilités de demain. Au-delà de ces quatre jours, c’est tout un territoire qui se transforme depuis deux ans en un laboratoire à ciel ouvert.

La première édition d'inOut, en 2018, avait réuni 900 professionnels au Couvent des Jacobins et 20 000 citoyens dans les rues de Rennes autour du numérique et des mobilités. Pour cette seconde édition, l’événement, lancé en mars 2017, commence à prendre de la maturité. « Le temps fort, du 28 au 31 mars, est l’occasion de faire le point sur les expérimentations en cours dans la métropole, leur état d’avancement, les premiers résultats et les potentiels déploiements à grande échelle », détaille Jean-Marie Bonnin, professeur à IMT Atlantique, et président du comité des experts. Ce temps fort comporte deux volets, le [IN]door, destiné aux professionnels, et le [OUT]door, tout public, sur l’esplanade Charles-de-Gaulle et plus largement dans toute la ville.

Des intervenants originaires de 20 pays

Conclusion du [IN] dans la nef du Couvent des Jacobins - inOut2018
Conclusion du [IN] dans la nef du Couvent des Jacobins - inOut2018 (Franck Hamon)

Le volet [IN]door réunira les 28 et 29 mars au Couvent des Jacobins professionnels français et internationaux autour du thème des mobilités, qui traverse tous les pans de notre société : économie, emploi, environnement, sécurité, qualité du cadre de vie... Bertrand Piccard, fondateur de Solar Impulse, et parrain de cette édition, sera présent les deux jours ; il ira par ailleurs à la rencontre des collégiens. Ce rendez-vous sera introduit par une matinée de débats sur le thème « Mobilité durable pour tous : quel projet de territoire ? », organisée par Le Monde en partenariat avec La Poste.
À noter, jeudi 28 mars, un market pitch où 20 start-up sélectionnées par le Poool auront 3 minutes pour présenter leur société et décrocher jusqu’à 4 rendez-vous pour échanger individuellement avec des donneurs d’ordre. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 13 mars.

Un village des mobilités

Les chaises volantes, mail François-Mitterrand - inOut 2018
Les chaises volantes, mail François-Mitterrand - inOut 2018 (Julien Mignot)

« L’objectif, avec le volet [OUT]door, est de mettre la participation des citoyens au cœur de l’événement », précise Claire Gaucher, chef de projet inOut à Rennes Métropole. Pendant les deux jours, les 30 et 31 mars, esplanade Général-de-Gaulle, les habitants seront invités à participer, sous un dôme pouvant accueillir près de 100 personnes, à des débats, des cafés citoyens : le partage de véhicule, les micromobilités… Ce sera aussi l'occasion de découvrir certaines expérimentations déjà engagées ou des projets comme la voiture solaire imaginée par l'association Eco Solar Breizh et tester de nombreuses innovations.

Des acteurs locaux et nationaux animeront trois zones thématiques :

  • mobilité durable : mobilités électriques, solaires, autres énergies, éco-driving, qualité de l’air…
  • mobilité du quotidien : design, sport et bien-être, mobilité inclusive, logistique urbaine, prévention routière, mobilité douce, partage des moyens de locomotion…
  • mobilité intelligente : smart city, cybersécurité, transports du futur, véhicules autonomes, futurs métiers de la mobilité

« inOut vit toute l’année »

C’est en mars 2017, à Paris, que Rennes Métropole a annoncé le lancement de inOut, aux côtés de la Région Bretagne et de l’État, et de ses partenaires, Blue Solutions, Orange, le groupe PSA et SNCF (rejoints plus tard par Keolis et Siemens). Avec la création de cet évènement économique à vocation internationale, associé à un appel à expérimentations, Rennes Métropole ambitionne de devenir le principal laboratoire français des nouvelles mobilités intelligentes. « inOut vit toute l’année », rappelle Jean-Marie Bonnin. Depuis le lancement d’inOut, près de trente expérimentations ont été réalisées, sont en cours ou démarrent tout juste.

Vous avez un projet ? Rennes Métropole analyse régulièrement les propositions, échange avec les porteurs de projets, les accompagne dans la recherche de partenaires, de lieux d'expérimentations. Pour candidater, c’est ici.

Vous souhaitez devenir testeur ? Rennes Métropole vous propose de devenir testeur pour utiliser, commenter, aider les nouvelles solutions de mobilités proposées. Pour s'inscrire, c'est ici.

Monique Guéguen

Logo inout