Demander une autorisation de terrasse et d'enseigne

terrasses en centre-ville
Toute occupation du domaine public est soumis à autorisation (F. Hamon)

L'utilisation temporaire du domaine public à des fins commerciales est soumise à une autorisation préalable. 

Demander une autorisation de terrasse mobile de plein air

Compléter l'imprimé de demande de terrasse et le retourner à la Direction de la police municipale et du domaine public accompagné des pièces suivantes :

  • justificatif du Registre du commerce et des sociétés de moins de 3 mois  qui précise la nature de l'activité de l'établissement
  • copie du récépissé de déclaration d'un restaurant ou d'un débit de boisson à consommer sur place (cerfa n°11542*03). 
  • avis de situation au répertoire SIREN-INSEE
  • photo de la devanture de l'état actuel de l'établissement avec, si possible, le devantures voisines 
  • un plan technique d'implantation présidant l'emprise projetée devant la devanture, l'implantation schématique des principaux mobiliers et accessoires, et des planches d'ambiance ou référence de mobiliers. 

Votre commerce doit disposer d'une licence : petite restauration ou restauration, débit de boissons à consommer sur place.
Il doit être situé en rez-de-chaussée et être ouvert au public.
Tout dossier incomplet ne sera pas pris en compte. Le délai d'instruction est de 2 mois à compter de la date de réception du dossier complet. Il peut être supérieur en cas de consultation de l'Architecte des Bâtiments de France, de la commission communale de sécurité et d'accessibilité ou du service départemental d'incendie et de secours. 

Le projet de terrasse ne pourra être validé qu'après décision favorable de la Ville. 

Conditions règlementaires

  • L'autorisation est accordée au droit de la devanture de l'établissement.
  • Si possible une largeur d'1 m 80 doit être laissée libre pour la circulation des piétons, sinon une largeur minimum d'1 m 40 doit être conservée
  • Les accès collectifs doivent être laissés libres 
  • Passage d'une largeur de 4 m minimum pour la circulation des véhicules de secours 

L'autorisation est personnelle : elle ne peut être ni cédée, ni sous-louée, ni vendue à  l'occasion d'une mutation de commerce. Elle est précaire, révocable et délivrée sous réserve des droits des tiers. 
En cas de vente, le gérant doit en informer au plus vite la Direction de la police municipale et du domaine public. Le nouvel acquéreur devra formuler une nouvelle demande de terrasse.  
Cette autorisation -accordée à l'année- est soumise au paiement d'une redevance dont le montant est fixé annuellement en fonction de l'emprise au sol occupée et de la valeur commerciale de la voie considérée (zone centrale, zone centrale piétonne ou zone générale). L'autorisation doit pouvoir être présentée en cas de contrôle.
Attention : Lors d'un changement d'activité ou d'une cession de fonds de commerce, une nouvelle demande doit être déposée. 

Occupation du domaine public, tranquillité publique et patrimoine

L'exploitant est seul responsable pour tout accident, dégât ou dommage qui pourrait résulter de son occupation du domaine public. 
Il doit se conformer à la réglementation en matière d'hygiène alimentaire ainsi qu'aux règles relatives à la tranquillité publique : cesser de servir sa clientèle en terrasse à 00h00 précise et libérer l'espace public à 00h30 dernier délai ou ranger son étalage à 20h30 dernier délai.
L'exploitant est tenu d'enlever tous les déchets directement liés à son activité tels que papiers, mégots, serviettes, emballages…

Prescriptions d'aménagement 

Le Service départemental de l'architecture et du patrimoine et la Ville de Rennes ont défini des prescriptions d'aménagement des terrasses en fonction de critères liés soit au maintien des règles de sécurité, soit à l'environnement patrimonial ou encore en fonction des flux de circulation. 
 

Demander une autorisation de terrasse saisonnière

En 2022, la Ville de Rennes met en place un dispositif saisonnier, pour la période du 15 mai au 30 septembre, qui s'adresse aux commerçants sans terrasse à l’année ou avec une petite surface de terrasse.


Qui pourra en bénéficier ?

Les commerçants qui n'ont pas de terrasse à l'année pourront se voir accorder une terrasse de 10m² maximum :

  • soit sur le domaine public sous réserve que celui-ci le permette – (par ex : au droit de la devanture, au droit du commerce voisin avec son accord et à ses heures de fermeture); 
  • Soit sur 1 place de stationnement située devant le commerce.

Les commerçants qui ont une autorisation de terrasse inférieure ou égale à 5m²,  pourront se voir accorder une extension de leur terrasse (surface totale de 10m² maximum) :

  • soit sur le domaine public sous réserve que celui-ci le permette - par ex : au droit de la devanture, au droit du commerce voisin avec son accord et à ses heures de fermeture;
  • Soit sur 1 place de stationnement située devant le commerce. Dans ce cas, la totalité de l’emprise terrasse est déplacée sur la place de stationnement.

Si la terrasse est positionnée sur une place de stationnement, l’installation d’une terrasse plancher en bois avec garde-corps est obligatoire afin de sécuriser les clients en terrasse.

Toute autorisation sera conditionnée au respect des obligations liées à l'accessibilité des services de secours, d'entretien, des riverains, des piétons...

Commerçants, comment faire la demande ?

Pour faire une demande de création ou d'extension de terrasse, chaque commerçant doit remplir le formulaire de demande  et l'envoyer par mail à :  dpmdp-odp@ville-rennes.fr avant le 17 avril dernier délai.

Une nouvelle réglementation au 1er janvier 2020

De nouvelles règles sont en vigueur depuis le 1er janvier 2020, consultez le guide des terrasses.
Pour vos projets de création ou de modification de terrasse, la Ville de Rennes a mis en place un guichet unique pour accompagner et instruire vos demandes. Vous pouvez solliciter un accompagnement en prenant contact avec le service  au 02 23 62 14 16 ou par mail dpmdp-odp@ville-rennes.fr

Demander une autorisation d'étalage

Pour demander une autorisation d'étalage marchand, complétez et renvoyez cette demande d'autorisation  à la Direction de la police municipale et du domaine public, accompagnée d'un extrait du Registre du Commerce de moins de 3 mois.

Qui peut faire cette demande? 

Les commerces susceptibles de pouvoir bénéficier d'une autorisation d'étalage marchand sont : 

  • les fleuristes,
  • les magasins proposant de la vannerie,
  • les librairies-bouquinistes,
  • les magasins de presse et bureau de tabac,
  • les boulangeries-pâtisseries-chocolatiers, sandwicheries-viennoiseries,
  • les petites épiceries.

Etablir sa déclaration d'enseignes et de panneaux publicitaires (taxe locale sur la publicité extérieure)

Chaque commerçant ou société de publicité doit établir une déclaration avant  le 1er mars de chaque année s'il gère des panneaux publicitaires, des pré-enseignes ou des enseignes.
Retrouvez ici toutes les instructions. 
Envoi de votre déclaration à: 
Rennes Métropole - Urbanisme - Service droits des sols - Publicité et enseignes
4 avenue Henri Fréville
CS 93111
35031 Rennes Cedex