Déconfinement : dès le 11 mai, 80 % de bus et... 120 % de métro

Transports
Séparation entre le conducteur et les passagers dans les bus Star
Séparation entre le conducteur et les passagers dans les bus Star (A. Loubry)

Dès lundi 11 mai, l’offre de transports dans la métropole rennaise sera rétablie à près de 90 % de sa capacité. Une offre assortie de nombreuses mesures afin de garantir la sécurité des agents et des usagers.

Ce 11 mai, l'objectif est, ni plus ni moins, que de « réussir le déconfinement dans nos transports collectifs, offrir des solutions de mobilités à tous les habitants, dans le strict respect des protocoles imposés par le gouvernement », a introduit Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole, en présentant ce mardi 5 mai les modalités du déconfinement pour le réseau métropolitain STAR.  « Pour garantir la sécurité des agents et des usagers, nous avons travaillé sur une offre renforcée, ainsi que sur la mobilisation de moyens humains importants. »

90 % de l'offre habituelle

L’offre de transports va être maximale. « Dès le 11 mai, nous aurons une offre de métro au-delà de 100 %, avec plus de rames qu’habituellement (119 %), et 80 % des bus en circulation, avec une fréquence accrue en heures de pointe », annonce Laurent Senigout, directeur de Keolis Rennes.
Cette offre est à rapprocher de la faible fréquentation attendue, de l’ordre de 30 % par rapport au niveau habituel, tant au plan local que national, du fait de la fermeture des universités, de la reprise progressive des écoles et collèges et de l’appel du gouvernement au télétravail… Ceci pour permettre aux voyageurs de respecter les distances de sécurité.

Reste la question des pics et d’une éventuelle régulation… « Il est encore trop tôt pour y répondre. Nous verrons au fur et à mesure des semaines. Mais je tiens à renouveler mon appel aux chefs d’entreprises pour favoriser les horaires décalés afin de lisser la fréquentation, surtout le matin », souligne Emmanuel Couet.

Le réseau en pratique

  •  Métro : le métro fonctionnera à +de 100 %, à sa fréquence habituelle, de 5h15 à 0h45. 
  • Les parcs-relais Henri-Fréville, La Poterie, Villejean-Université, Les Préales seront à nouveau ouverts.
  • Bus : 80 % des bus circuleront, sur une amplitude de 5h30 à 21h30 (réduite par rapport à normale 5h30 – 0h30 mais élargie par rapport à la phase de confinement 6h30 – 20h30), avec une concentration de l'offre sur les lignes structurantes (Chronostar C1 à C6 + lignes 9 à 14). En heure de pointe, les lignes Chronostar circuleront à un intervalle de 8-10’, pour favoriser la distance physique entre usagers. Offre un peu plus réduite en milieu de journée. 
  • Bus - lignes métropolitaines : ces lignefonctionneront en horaires de période scolaire. Les lignes express, à l'exception de la 161ex, sont désactivées.
  • Bus & cars – lignes scolaires : offre de ramassage scolaire complète mise en place à compter du 18 mai (date de réouverture des collèges), à l’exception des lignes ou courses desservant exclusivement les lycées (reprise des lycéens pas avant juin).
  • Les cinq agences Star seront à nouveau ouvertes à partir du lundi 11 mai. 

Port du masque et occupation d’un siège sur deux

À l'intérieur des bus et des rames de métro, du marquage au sol et de la signalétique  matérialiseront les mesures de distanciation à respecter. Même chose à l'intérieur des stations et des abris voyageurs : une signalétique indiquera les distances à respecter en attendant les bus et les rames ainsi que les modalités d'accès. Du personnel, en amont des bus ou du métro, sera mobilisé pour rappeler l’obligation du port du masque et la nécessité du respect des gestes barrières. De même, l'espace conducteur reste bien délimité, avec la barrière maintenue. Dans le bus comme le métro, les bons gestes à respecter sont :

  • port du masque obligatoire
  • distance d’un mètre entre chaque personne
  • 2 personnes maximum par ascenseur
  • priorité à la descente
  • occupation d’un siège sur 2
  • dans les bus, montée par l’avant interdite
  • pas de vente de tickets à bord

« Le dernier point que je souhaite souligner, c'est la nécessaire confiance des  usagers. Il ne faut pas que la crise sanitaire se solde par un repli sur la voiture individuelle. C’est pour cela aussi que nous avons mis en place des règles exigeantes pour  que les habitants soient assurés qu’ils peuvent fréquenter le réseau Star en toute confiance et en toute sécurité », conclut Emmanuel Couet. 

Dédommagement pour les abonnés

  • Rennes Métropole et Keolis ont déjà annoncé la prolongation de la validité des abonnements de mars et d'avril jusqu'à la fin du mois de mai.
  • Pour les clients payant leur abonnement par prélèvement automatique, les échéances des mois d'avril et de mai n'ont pas été prélevées.
  • Pour les abonnés en longue durée qui avaient déjà payé leur abonnement, un remboursement partiel via un bon d'achat STAR sera adressé au domicile de chaque client. La durée de validité sera de 18 mois, soit jusqu’à la rentrée 2021. Ces bons, d'une valeur de 30 à 100 €, en fonction des titres, seront acceptés dans tous les points de vente STAR et utilisable pour tous les services STAR (métro, vélo, bus).
  • Pour les usagers des vélos électriques en location longue durée, le contrat de location est prolongé automatiquement de deux mois supplémentaires.