Déchets : début du chantier du centre de transfert temporaire à Bourgbarré

Déchets et propreté
Lancement du chantier du centre de transfert de déchets à Bourgbarré
Lancement du chantier du centre de transfert de déchets à Bourgbarré (Didier Gouray)

Un site de transfert des déchets de la métropole rennaise, qui fonctionnera le temps des travaux de l'Unité de valorisation énergétique située à Villejean, va être construit à Bourgbarré. Ce centre accueillera par la suite une unité de production de valorisation des déchets de plâtre, unique en France.

L'opération de réhabilitation de l'unité de valorisation énergétique de Villejean (avril 2022-décembre 2023) va nécessiter l'arrêt du traitement des déchets ménagers (ordures ménagères collectées en porte à porte, incinérables et encombrants issus des déchèteries) sur Rennes pendant 18 mois.
Ces déchets vont être pour partie (65%) transférés sur un site existant, celui de Geval (filière du groupe Véolia, qui gère l'UVE) à la Barre-Thomas, route de Lorient.

Pour les 35% restants, Rennes Métropole et Veolia se lancent ensemble dans la construction d'un nouveau à Bourgbarré. Imaginé par le cabinet d'architecte Paumier et réalisé par le groupe Legendre, ce centre de transfert public sera mis en service en mars 2022, pour une arrivée des déchets en avril 2022.  Sa construction et son exploitation sont confiés au groupe Veolia.

Le retraitement des déchets du BTP est un enjeu particulièrement important et nous montrons aujourd'hui que les initiatives portées par les territoires et leurs partenaires peuvent conduire à des innovations majeures, sans lesquelles nous ne pourrons réussir la transition écologique.

Nathalie Appéré, présidente de Rennes Métropole
Calendrier

Mars 2022 Mise en service du CTP

casque de chantier

6 salariés

déchets

50 000 t de déchets par an

Les déchets seront envoyés en camion vers d'autres UVE ou autres installations de traitement, principalement en Bretagne, Normandie et Pays de Loire.

Valorisation des déchets de plâtre

À la remise en service de l'UVE de Villejean, le centre de transfert des déchets accueillera une toute autre activité  : la production de  gypse à partir des déchets de plâtre des chantiers du BTP, un procédé issu de trois années de travaux de recherche menée avec le laboratoire de Génie civil et de Génie mécanique de l’Université de Rennes 1 et de l'Insa. Ce gypse recyclé pourra être utilisé dans la fabrication de ciment, de staff ou de plaque de plâtre.

Cette activité de valorisation dédiée au plâtre, unique en France, s'inscrit pleinement dans le développement d'une économie circulaire, fortement souhaitée par Rennes Métropole. L'exploitation du centre sera  assurée par Envie 2E, une société d'économie sociale et solidaire, qui favorise l'insertion de personnes éloignées de l'emploi. Envie 2E assure déjà l'exploitation de Trivel, l'unité de tri des déchets du BTP située sur la même zone d'activité.