Covid-19: la métropole accompagne la transformation économique de son territoire

Transaction commerciale entre une commerçante et sa cliente
Rennes Métropole se mobilise et lance un plan de rebond(s) destiné à répondre à l'urgence mais aussi à préparer et accompagner la reprise sur le territoire. (J. Mignot)

La crise économique qui découle de la crise sanitaire due au Covid-19 met en lumière les défis économiques du territoire. Avec le Plan de rebond(s) adopté en octobre 2020, Rennes Métropole enclenche l'accompagnement du renouveau de son économie locale. Plus de 30 M€ seront consacrés aux filières stratégiques pour le territoire et s'inscrivant dans les défis des transitions écologique, numérique et sociétale. 

Quatre défis

Rennes Métropole saisit l'occasion du Plan de rebond(s) d'octobre 2020 pour  accompagner les acteurs économiques dans les transitions qui les concernent. 
Quatre grands défis s'imposent au territoire. Ces tendances, qui étaient déjà existantes, ont été amplifiées par la crise Covid-19 : 

  • La transition écologique de l’économie, la généralisation de la responsabilité sociale de l'entreprise (RSE), la place de l’économie sociale et solidaire
  • les évolutions sociétales du rapport au travail, avec des enjeux de ressources humaines, de formation, de recrutement…
  • la digitalisation de l’économie
  • les mouvements de localisme et de relocalisation des activités

Ces tendances peuvent contribuer à relancer et transformer les secteurs d’activités économiques stratégiques du territoire. Elles peuvent représenter de nouvelles opportunités, devenir des facteurs de performance et permettre une transition de l'économie métropolitaine vers plus de sobriété écologique et énergétique, développer une numérisation vertueuse et une meilleure prise en compte de l'humain. 

Les objectifs de la décennie 2020

La Métropole fixe des objectifs qui s'inscrivent dans un calendrier de long terme :

  • placer la Responsabilité sociale et environnementale (RSE) au centre de la relation Rennes Métropole/entreprises
  • renforcer l’économie productive et favoriser les relocalisations industrielles
  • digitaliser l’économie : faire du numérique vertueux un facteur de performance des entreprises et un outil d'inclusion sociale
  • adapter l’offre territoriale à destination des entreprises
  • conforter huit secteurs d'excellence du territoire

Huit secteurs d'excellence du territoire 

  • Cybersécurité civile et militaire, confiance numérique
  • véhicule et mobilité durable 
  • bâtiment durable
  • alimentation 
  • activités culturelles et événementielles
  • commerces
  • tourisme et rencontres professionnelles 
  • santé et services à la personne

Les acteurs consultés 

Les objectifs de cette nouvelle stratégie économique seront déclinés en orientations opérationnelles, en co-construction avec les acteurs du territoire.

Exemples de projets

Actions déjà engagées : 

  • Filière cyber : pépinière d’entreprise : 6 M€ 
  • Pôle d’excellence industrielle : immobilier (pépinière, ateliers mutualisés, plateforme technologique) : 5M€ 
  • Médiation active : travailler les modes de recrutement 

Des projets à construire : 

  • Alimentation : Start up studio « Food tech » 
  • Économie circulaire : Plateforme de réemploi des déchets du bâtiment 
  • Filière automobile : aides à la dé-carbonation : 2,5 M€ 
  • Achat responsable privé à travailler avec Atout Clauses