Agriculture et alimentation durables : donnez votre avis!

Économie et emploi
Vue d'un maraîchage à Chantepie
Culture maraîchère dans la métropole, à Chantepie (A. Loubry)

Rennes Métropole et les communes qui la composent sont en train de bâtir un plan alimentaire territorial. Objectif ? Permettre à tous d’accéder à une alimentation durable et de qualité, en s'appuyant sur la filière agro-alimentaire locale. Du 3 mai au 4 juin 2021, les habitants sont invités à participer à la réflexion.

Permettre à toutes et tous d’avoir accès à une alimentation durable et de qualité est l'une des priorités fixées par Rennes Métropole pour les années à venir. Comment ? En accélérant la transition écologique du système alimentaire local, tout en étant attentif à préserver la richesse que constitue la filière agro-alimentaire. Celle-ci compte en effet parmi les principaux employeurs du territoire avec ses 25 000 emplois… et nourrit des centaines de milliers de personnes.
Aujourd'hui, Rennes Métropole et les communes qui la composent travaillent ensemble à définir une stratégie locale : le projet alimentaire territorial. Après avoir dressé un état des lieux des pratiques dans la restauration collective en 2019, un réseau d’échanges sur le sujet entre la Métropole et les communes a été créé en 2020 pour bâtir cette stratégie commune.

Quelles priorités pour demain?

Une nouvelle étape consiste, du 3 mai au 4 juin 2021, à associer les habitants de la métropole à cette réflexion, afin de recueillir les avis du plus grand nombre pour définir les actions prioritaires à mener.
Car chacun a un rôle à jouer, en tant que citoyen, mais aussi en tant que consommateur, pour faire évoluer les comportements de consommation et agir ainsi sur les pratiques agricoles, réduire le gaspillage et privilégier une alimentation à la fois saine et responsable.

Agriculture et alimentation durables : le point avec Yannick Nadesan, conseiller métropolitain délégué à l’agriculture et à l’alimentation

Comment participer?

  • en répondant à un questionnaire en ligne sur le site de Fabrique citoyenne sur vos habitudes de courses, de cuisine, de jardinage, votre intérêt pour les produits locaux, vos attentes et vos idées pour l’agriculture du territoire, ou encore vos besoins pour faire évoluer vos pratiques de consommation.
  • en participant à l'un des trois ateliers numériques organisés les mercredi 19 mai (18h30-21h), samedi 22 mai (10h-12h30) et jeudi 27 mai (20h-22h30).
    Sur inscription, également sur le site de la Fabrique citoyenne - Attention, le nombre de places est limité
    Ils s'articuleront autour de quatre enjeux :
    - comment mettre en lien productions et consommations locales ?
    - comment encourager une agriculture durable sur le territoire métropolitain ?
    - comment développer des emplois à tous les maillons de la chaîne alimentaire ?
    - comment démocratiser l'accès à une alimentation saine et de qualité ?